Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
Infrabel News

UN CHANTIER D’1 MOIS ET DE 11 MILLIONS € POUR MODERNISER LE TRONÇON « HALLE – BRAINE-LE-COMTE »

Tout au long de ce mois d’août, les équipes d’Infrabel réalisent d’importants travaux sur la ligne 96 qui relie Bruxelles-Midi à Mons. En conséquence, la circulation des trains doit être interrompue, dans les deux directions, entre Braine-le-Comte et Hal entre le 30 juillet et le 29 août à l’aube.

UN CHANTIER D’1 MOIS ET DE 11 MILLIONS € POUR MODERNISER LE TRONÇON « HALLE – BRAINE-LE-COMTE »

Les installations techniques de la ligne 96, qui relie la capitale à la région montoise, ont atteint un âge vénérable. Infrabel a donc initié un plan de renouvellement destiné à préserver la sécurité et la fluidité du trafic ferroviaire sur cette ligne structurante du réseau.

Une phase importante, et l’une des plus impactantes pour les clients, est prévue tout au long de ce mois d’août 2022. Depuis ce samedi 30 juillet et jusqu’au lundi 29 août à l’aube, le trafic ferroviaire est en effet totalement interrompu entre Hal et Braine-le-Comte, soit sur une distance d’environ 15km. Selon un principe appliqué depuis de longues années de « massification des travaux », Infrabel met à profit cette coupure totale du trafic afin de procéder au renouvellement d’un maximum de composants. Une coupure du trafic est indispensable afin de mener à bien les chantiers les plus lourds tout en permettant à de nombreuses disciplines de travailler plus rapidement avec un niveau de sécurité optimal.


UN CHANTIER D’1 MOIS ET DE 11 MILLIONS € POUR MODERNISER LE TRONÇON « HALLE – BRAINE-LE-COMTE »

Concrètement, les équipes techniques procèderont au remplacement des traverses – ce qu’on appelle communément les « billes de chemins de fer » – sur une distance de 20 km. La tâche est considérable car elle nécessite d’enlever quelque 25.000 traverses (en bois) des voies, avant d’en replacer de nouvelles (en béton). Les rails et le ballast, le lit de cailloux qui sert notamment d’amortisseur, seront renouvelés sur une distance totale de 1,2km à hauteur des gares de Tubize et d’Hennuyères. Dans le même temps, d’autres équipes s’attèleront à moderniser la signalisation et les installations électriques, notamment les câbles « caténaire » d’alimentation des trains. Enfin, Infrabel procèdera à la construction de murs de soutènement et à l’entretien de 6 tunnels/ponts (3 situés sur le territoire de la commune de Braine-le-Comte et 3 sur celui de la commune de Tubize) comme à hauteur du « chemin du Warichaix » et de la rue de la Gare Hennuyères. Ces ouvrages sont victimes d’infiltrations d’eau qui, sans intervention, pourraient affecter leur structure. Il est donc essentiel, afin de les pérenniser, de renouveler « la chappe d’étanchéité ». Pour ce faire, les équipes doivent terrasser, sur chaque site, environ 1500m³. Elles peuvent alors accéder à la voute et y appliquer une nouvelle couche étanche qui, combinée à un nouveau drainage, garantiront la protection de l’ouvrage pour une période d’au moins 50 ans.

Ces travaux, qui mobiliseront plusieurs dizaines de personnes le plus souvent 24h/24, représentent un investissement de quelque 11 millions €.

Tout au long du chantier, réalisé en concertation avec la SNCB, des navettes de bus assurent la liaison entre les différentes gares. En semaine, tous les trains sont remplacés par des bus entre Braine-le-Comte et Halle. Certains bus font arrêt à Halle, Tubize et Braine-le-Comte, tandis que d'autres s'arrêtent également à Lembeek et à Hennuyères pour un trajet plus long d'environ 30 minutes. La localisation des arrêts de bus temporaires est disponible sur le planificateur de voyages. Pour diversifier les alternatives, il est aussi possible d'emprunter d'autres lignes ferroviaires de la région, avec le même abonnement. Les navetteurs doivent toutefois s'attendre à des temps de trajet prolongés d'environ 30 minutes.

Les weekends et jours fériés, tous les trains sont remplacés par des bus entre Braine-le-Comte et Halle. Les jeudi 25 et vendredi 26 août, les trains circuleront quasi normalement, mais nécessiteront un changement à Braine-le-Comte.

www.press.infrabel.be

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)