Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
Thales News

Thales poursuit son engagement auprès de la compagnie nationale des chemins de fer égyptiens et livre trois gares majeures : Tanta, Al Ousayrat et Sedfa

Dans le cadre de l’ambitieux plan de transformation de l’infrastructure ferroviaire égyptienne mené par le ministère des Transports du pays, Thales a une nouvelle fois tenu ses engagements en livrant trois nouvelles gares majeures : Tanta, Sedfa et Al Ousayrat.

Thales poursuit son engagement auprès de la compagnie nationale des chemins de fer égyptiens et livre trois gares majeures : Tanta, Al Ousayrat et Sedfa

  • Thales modernise 3 gares majeures en Egypte : cette modernisation se traduira par une augmentation significative de la disponibilité et de la fiabilité du réseau ferroviaire, ainsi que par une plus grande vitesse et fréquence de ses trains, d’où une plus grande rentabilité.
  • La vitesse nominale des trains passera de 140 à 160 km/h.
  • La relation entre la compagnie nationale des chemins de fer égyptiens (ENR) et Thales a débuté en 2013 avec la signature du contrat de modernisation de la ligne reliant Alexandrie au Caire. Cette relation s’est poursuivie en 2017 avec le déploiement du tronçon entre Asyut et Nagh Hammadi.

Ces deux dernières appartiennent à la ligne reliant les villes d’Assiout et de Nagh Hammadi, tandis que Tanta se trouve sur la ligne Le Caire-Alexandrie.

Toutes ces gares font partie du corridor ferroviaire reliant Alexandrie à Assouan via Le Caire.

La livraison de la gare de Tanta, l’une des plus grandes gares du réseau ferroviaire égyptien, permet la mise en service d’un tronçon continu d’environ 198 km.

Il s’agit d’une étape clé du prestigieux projet Le Caire-Alexandrie : une ligne de 208 km. Thales travaille actuellement à plein régime pour finaliser les gares d’extrémité de cette ligne, à savoir les gares d’Alexandrie, au nord, et de Farz Waborat/Le Caire nord, au sud. ​

La mise en service de ce tronçon aura un impact significatif, non seulement sur les opérations d’ENR mais également sur l’expérience passager. Grâce à la solution déployée par Thales, les usagers d’ENR pourront voyager de manière plus sûre et plus rapide sur la ligne Le Caire/Alexandrie, la plus fréquentée du réseau ENR.

Thales a équipé la gare de Tanta de bâtiments techniques, de systèmes de signalisation, de moteurs d’aiguillage, de circuits de voie et de passages à niveau, ce qui en fait l’une des gares les plus complexes de la ligne Le Caire-Alexandrie.

Concernant la gare d’Al Ousayrat, Thales a déployé des systèmes de signalisation et de télécommunications, en plus d’un nouveau bâtiment technique et de passages à niveau, ajoutant 10 km au tronçon modernisé de 63 km déjà en service. Par ailleurs, un bâtiment technique, des systèmes de signalisation, des circuits de voie et des passages à niveau ont été déployés pour la gare de Sedfa, et un tronçon de 11 km supplémentaires a été mis en service.

« Nous sommes très heureux de livrer trois nouvelles gares à ENR. Toute l'équipe de Thales, qui travaille depuis des années à la modernisation de cette ligne, en retire une grande fierté » - Fernando Ortega, directeur général de l’activité Transport de Thales Espagne.

L’objectif de cet ambitieux projet, dans lequel Thales est partie prenante, est de moderniser les systèmes de signalisation et de télécommunications de la compagnie nationale des chemins de fer égyptiens (ENR), deuxième opérateur ferroviaire d’Afrique. Les anciens systèmes de signalisation mécaniques sont en cours de remplacement par le système d’enclenchement électronique (EIS) de Thales sur trois des plus grandes lignes du réseau ferroviaire égyptien, le deuxième plus ancien au monde après le réseau britannique.

Une disponibilité, une fiabilité, une vitesse et une rentabilité accrues
Il en résultera une amélioration significative de la fiabilité, qu’il s’agisse du transport de passagers ou de marchandises, ainsi qu’une augmentation de la vitesse nominale et de la capacité des voies pouvant aller jusqu’à 40 %. Plus précisément, la vitesse nominale des trains passera de 140 à 160 km/h. En outre, la réduction des coûts de maintenance aura un impact sur le coût du cycle de vie des systèmes.

Thales et ENR : quasiment une décennie de partenariat fructueux
La relation entre la compagnie nationale des chemins de fer égyptiens (ENR) et Thales a débuté en 2013 avec l’attribution d’un contrat pour moderniser les systèmes de signalisation du corridor Le Caire-Alexandrie. En 2018, la compagnie égyptienne lui a renouvelé sa confiance en lui octroyant un contrat pour le déploiement d’un système d’enclenchement électronique dernier cri sur le tronçon de 180 km reliant les villes d’Asyut et de Nagh Hammadi.

www.thalesgroup.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)