Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
Stadler News

Une rame Stadler à batteries établit le record mondial de 224 kilomètres d’autonomie

Stadler a établi le record d'inscription officielle dans le Livre Guinness des records du monde pour un trajet en train à batterie en mode batterie uniquement

Une rame Stadler à batteries établit le record mondial de 224 kilomètres d’autonomie

Circulant sur la route Berlin-Warnemünde en compagnie de consultants techniques indépendants, une rame d'essai FLIRT Akku a atteint une autonomie d'exactement 224,00 kilomètres à des températures hivernales proches du point de congélation.

Le FLIRT Akku à trois unités utilisé pour ce record est développé par Stadler depuis 2016 en tant que solution de mobilité locale neutre en CO2 pour l'exploitation respectueuse de l'environnement des voies ferrées non électrifiées. Le véhicule a été approuvé par l'Office fédéral des chemins de fer allemands et présenté au public pour la toute première fois en 2018. Depuis lors, la rame d'essai FLIRT Akku a parcouru environ 15 000 kilomètres en mode batterie seule, avant d'établir le record du monde pour un trajet en train en mode batterie seule sans charge additionnelle.

«Nous avons conçu et calculé le véhicule pour une autonomie opérationnelle de 80 kilomètres, en fonction des exigences d'itinéraire du réseau respectif. Mais lors de divers trajets visant à tester la technologie, nous avons pu réaliser des portées nettement plus importantes, de sorte que nous avons même osé tenter le record du monde à des températures hivernales. Le véhicule avait déjà dû faire face à divers scénarios, comme rattraper des retards imprévus sur la voie ou fonctionner dans des conditions météorologiques extrêmement chaudes ou froides lors des tests »,
explique Evelyn Thiel, chef de projet technique pour le FLIRT Akku chez Stadler.

«Nous sommes très fiers d'être désormais le détenteur officiel du record du monde du trajet le plus long en mode batterie seule avec un train régional – ayant atteint ce résultat dans des conditions météorologiques tout sauf idéales pour les batteries. Stadler a déjà travaillé il y a plus de 75 ans dans le domaine de la technologie des batteries pour véhicules ferroviaires. Nous avons constamment continué à poursuivre cette approche pour des solutions technologiques inhabituelles dans l'entreprise et avons développé un train déployable de manière flexible qui permet également une mobilité neutre en CO2 sur les voies non electrifiées avec le FLIRT Akku. En tant que leader du marché dans les technologies de batteries pour véhicules ferroviaires, la décision d'entreprendre le trajet record était une conséquence logique »
, a déclaré le Dr Ansgar Brockmeyer, vice-président exécutif Marketing & Ventes et directeur général adjoint de Stadler.

« Nous pouvons confirmer que le vehicule d'essai FLIRT Akku a parcouru exactement 224,00 kilomètres en mode batterie seule sur le trajet de Berlin-Gesundbrunnen à Warnemünde sans charger ses batteries à partir d'une ligne aérienne de contact ou d'une autre source d'énergie externe », déclare Heiko Hüserich, TÜV Nord .

FLIRT, best-seller respectueux du climat

Le premier «Fast Light Intercity and Regional Train» a été développé en 2002 à la demande des Chemins de fer fédéraux suisses CFF pour le chemin de fer urbain de Zoug. La série à quatre unités a été utilisée par les passagers sous le nom de RABe 523 2004. Depuis lors, le FLIRT est devenu un best-seller international avec plus de 2.000 véhicules vendus. Aujourd'hui, des véhicules de ce type sont exploités dans 20 pays dans pratiquement toutes les zones climatiques, de l'équateur au cercle polaire, dont 528 rien qu'en Allemagne. L'unité multiple régionale et interurbaine à un étage convainc par sa flexibilité dans le processus. Des compositions de trains de deux à six unités sont réalisables dans des conceptions à voie normale et large pour des vitesses maximales de 160 à 200 km/h. Ce faisant, le FLIRT peut être adapté aux besoins individuels des clients de manière très flexible en termes de technologie d'entraînement, de nombre de sièges, de flux de passagers et de design intérieur. La conception légère en aluminium, la construction facile à entretenir et les composants mille fois éprouvés contribuent à maintenir les coûts d'exploitation, d'énergie et d'entretien à un faible niveau. Outre les entraînements électriques, diesel ou bimodaux, le FLIRT est également disponible avec une batterie respectueuse du climat et une propulsion à hydrogène.

Avec le FLIRT Akku, Stadler a développé ce qu'on appelle un BEMU (unité multiple électrique à batterie) qui fonctionnera à la fois comme une EMU (unité multiple électrique) classique sous un câble aérien de contact ou à batterie sur des itinéraires non électrifiés. Cela le rend optimal pour les itinéraires partiellement électrifiés qui doivent actuellement encore être desservis par des trains diesel. Stadler avait déjà remporté le premier appel d'offres de technologies vertes en Allemagne et vendu 55 FLIRT Akkus à NAH.SH, l'Association des transports locaux du Schleswig-Holstein en 2019. En novembre 2021, une autre commande de 44 véhicules a suivi de la Deutsche Bahn Regio. En plus de cela, Stadler construit également le premier FLIRT à hydrogène pour la San Bernardino County Transportation Authority (SBCTA) aux États-Unis.

www.stadlerrail.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)