Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
ALSTOM News

Alstom remporte le contrat du système de métro 100% automatique de la ligne 18 du futur métro francilien

Alstom a été désigné par la Société du Grand Paris, en accord avec Île-de-France Mobilités, pour la fourniture des matériels roulants de la ligne 18 du futur métro francilien. Le contrat comprend également les solutions d’automatisme de conduite sans conducteur, de transmission de données, de commandes centralisées de supervision et l’intégration générale du système de transport

Alstom remporte le contrat du système de métro 100% automatique de la ligne 18 du futur métro francilien

Le montant de la tranche ferme s’élève à environ 230 millions d’euros[1]. Ce contrat est cofinancé par la Société du Grand Paris et par Île-de-France Mobilités qui assume les dépenses relatives au matériel roulant et ses équipements embarqués. La ligne 18 est une ligne de métro automatique de 35 kilomètres, dont 14 kilomètres en aérien, qui permettra, à terme, de relier Versailles à l’aéroport d’Orly en 30 minutes, en passant par le plateau de Saclay, ses grandes écoles et ses centres de recherche.

« Les équipes Alstom sont particulièrement fières de remporter le contrat de la ligne 18 du futur métro francilien. Après le système du métro de Toulouse qui nous a été confié l’an dernier, l’attribution de ce contrat est une nouvelle reconnaissance de notre expertise en système de métro intégré clé en main et de mobilité digitale. Ce contrat est aussi le signe de la confiance renouvelée de nos clients, Île-de-France Mobilités et la Société du Grand Paris » a déclaré Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom France.

« Les équipes Alstom sont particulièrement fières de remporter le contrat de la ligne 18 du réseau d’Île-de-France. Après le système du métro de Toulouse qui nous a été confié l’an dernier, l’attribution de ce contrat est une nouvelle reconnaissance de notre expertise en système de métro intégré clé en main et de mobilité digitale. »
Jean-Baptiste Eyméoud
Président d’Alstom France

Une solution complète de signalisation de métro automatique


Pour la ligne 18 du futur métro francilien, Alstom met en œuvre un système complet de signalisation comprenant trois technologies :

- Les automatismes de conduite Urbalis Fluence, solution innovante dont le principe repose sur une communication directe de train à train, embarque l’intelligence du système à bord des trains et améliore la performance globale de la ligne en réduisant l’intervalle entre les trains.
- Les commandes centralisées Iconis permettent la gestion automatisée du trafic avec une grande souplesse de fonctionnement pour l’opérateur, lui permettant d’élaborer des stratégies de régulation avancées.
- Le système de transmission des données, basé sur des produits robustes et éprouvés, offre une très haute disponibilité.

Aujourd’hui, 112 lignes de métro dans le monde, dont 68 en service commercial, sont équipées de solutions CBTC[2] Alstom. 18 d’entre elles sont des solutions de conduite automatique intégrale sans conducteur. La solution d’Alstom pour la ligne 18 permettra d’atteindre des performances de très haut niveau et une disponibilité opérationnelle très élevée.

€230 M : valeur approximative du contrat

35 km : une ligne de métro automatique

2.100 employés en France

Un rôle d’intégrateur général


Pour la ligne 18 du futur métro francilien, Alstom assurera aussi le rôle d’intégrateur général, qui comprend la vérification des tests des différents sous-ensembles et l’organisation des essais d’ensemble du système, dont la réalisation fonctionnelle des tests globaux et la vérification des performances de l’ensemble du système de transport.

Alstom est un leader mondial des systèmes de métro intégrés ayant acquis une vaste expérience dans la conception, la construction, la mise en service et la livraison de plus de 80 systèmes clés en main, en service commercial dans le monde entier. La Circle Line de Singapour et les Lignes 1 et 2 de Panama comptent parmi les réussites d’Alstom en matière de projets de métro intégré, le plus récent étant le Métro de Dubaï Route 2020, inauguré en juillet 2020.

Un matériel roulant éprouvé, adapté aux besoins spécifiques de la ligne 18 du futur métro francilien

Issu de la même gamme que le métro Metropolis Alstom des lignes 15,16 et 17, le matériel roulant de la ligne 18 permet une optimisation du temps et des coûts de développement ainsi qu’une mutualisation de l’architecture et des composants. Ce nouveau matériel est adapté aux caractéristiques et aux besoins spécifiques de la ligne 18. Son architecture et ses aménagements intérieurs ont été pensés pour maximiser la capacité du train tout en renforçant le confort et en facilitant l’accessibilité et les flux voyageurs. Il comprend de larges couloirs, des intercirculations confortables, 3 larges portes par voiture et une ouverture panoramique généreuse à chaque extrémité. Il comprend également de multiples sources lumineuses, de nombreux systèmes d’informations voyageurs (dont des plans de ligne numériques) ainsi que des prises USB, pour un voyage chaleureux et connecté.

Aux heures de pointes, chaque rame pourra transporter 498 voyageurs (dont 54 assis) à une vitesse commerciale allant jusqu’à 100 km/h.

La contribution des sites français au contrat de la ligne 18 du futur métro francilien


Alstom va mobiliser les experts de ses centres d’expertise en mobilité digitale et signalisation. Avec près de 2 100 collaborateurs, Alstom est le plus gros employeur dans ce domaine en France. Ainsi, les sites de Saint-Ouen et Villeurbanne assureront le développement et le déploiement des systèmes de pilotage automatique, de transmission de données et des commandes centralisées, ainsi que l’intégration générale du système de transport.

Pour le matériel roulant, le site de Valenciennes Petite-Forêt aura la charge de la gestion de projet, des études, du développement, de la production, de l’assemblage et de la validation des trains.

AlstomTM, UrbalisTM, Urbalis FluenceTM, IconisTM et MetropolisTM sont des marques déposées du groupe Alstom

[1] Cette commande a été enregistrée dans les comptes Alstom sur le 2e trimestre de l’exercice fiscal 2021/22

[2] Le Communication Based Train Control (CBTC) est un système de contrôle automatique du trafic ferroviaire qui se base sur la communication continue entre le train et des ordinateurs chargés de piloter le trafic.

www.alstom.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)