Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
Infrabel News

LA MODERNISATION DU NŒUD FERROVIAIRE DE LOUVAIN OUVRE LA VOIE À DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS POUR LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PAR RAIL

Infrabel réalise en ce moment un chantier de modernisation du faisceau de voies de Louvain, un nœud ferroviaire stratégique où passent 500 trains chaque jour. De nouvelles voies longues - jusqu’à 750 mètres - sont posées afin de faciliter la circulation des trains de marchandises. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du « Plan Boost » du gouvernement fédéral. Le fond de reprise et de relance européen ouvre la voie à d’autres investissements pour le fret, notamment en Wallonie et à Bruxelles. L’objectif est de doubler la part de marchandises transportées par le rail d’ici 2030.

LA MODERNISATION DU NŒUD FERROVIAIRE DE LOUVAIN OUVRE LA VOIE À DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS POUR LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PAR RAIL

Un investissement dans le cadre du "Plan Boost" et de la stratégie de transfert modal.

Infrabel investit 7 millions d'euros dans la rénovation et le renouvellement du faisceau M de Louvain, un nœud ferroviaire stratégique qui accueille 500 trains par jour en semaine (460 trains de voyageurs et 40 trains de marchandises). Les travaux s’inscrivent dans le cadre du « Plan Boost » du gouvernement fédéral. Ils permettent de stimuler le transfert modal de la route vers le rail et de doubler le transport de marchandises par la voie ferrée de 7% actuellement à 15% d'ici 2030. Une mesure bénéfique pour l’économie, la mobilité, l’environnement (moins de camions sur les routes, c’est moins de pollution atmosphérique) et notre société.

Le nouveau faisceau M de Louvain comprendra 4 voies longues (2 voies de 600m, 1 voie de 700m et 1 voie de 750m) et 7 autres voies (+/- 300 à 400m) pour dévier et positionner les trains de voyageurs et les wagons de marchandises.

Louvain occupe une position stratégique sur le corridor de fret européen Mer du Nord - Méditerranée (l'un des 3 corridors internationaux de fret incluant la Belgique). Le faisceau est important pour le transport de marchandises de Zeebrugge/Gand et Malines/Anvers à Athus Meuse. Il est aussi relié à la L36 Bruxelles-Liège.


LA MODERNISATION DU NŒUD FERROVIAIRE DE LOUVAIN OUVRE LA VOIE À DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS POUR LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PAR RAIL

Les travaux sont réalisés par phases. Fin avril, Infrabel a démonté les voies existantes, la signalisation et la caténaire. Depuis la mi-mai, les travaux de reconstruction du faisceau de voies sont en cours : pose de nouvelles voies et travaux de caténaire et de signalisation. Les travaux de finition seront réalisés à l’automne - enlèvement des matériaux, construction d'une aire de stockage en béton et la poursuite de la rénovation du système de signalisation. Au printemps 2022, six aiguillages seront remplacés.

Les fonds européens ouvrent la voie à des investissements pour le transport des marchandises à Bruxelles et en Wallonie

Les voies plus longues font partie de la stratégie d'Infrabel, orientée vers le client, et qui consiste à offrir un itinéraire de haute qualité aux entreprises ferroviaires spécialisées dans le transport des marchandises. Le "Plan Boost » du ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, permet à Infrabel, grâce aux 275 millions issus du Plan de relance et de résilience européen, d’investir dans la rénovation et la modernisation du réseau ferroviaire entre 2020 et 2026. Le développement du transport de marchandises est l’un des domaines d’actions prioritaires d’Infrabel. En mai 2021, Infrabel a rénové la L28 entre Bruxelles-Midi et Schaerbeek. Cet axe important du transport de marchandises sur le périphérique Ouest de Bruxelles permet de désengorger la très fréquentée jonction Bruxelles-Midi. Dans les années à venir, Infrabel prévoit de mener d’autres travaux au bénéfice du transport de marchandises grâce au fonds de reprise et de relance européen (RRF), par exemple sur la L161/1 à Bruxelles et à Kinkempois en province de Liège.

Outre le développement du transport de marchandises par le rail, l’obtention de subsides européens RRF permettra également à Infrabel de se concentrer les investissements dans la performance du réseau, les travaux sur la ligne Bruxelles-Luxembourg, des travaux infrastructurels permettant l’amélioration de la desserte bruxelloise et des projets de digitalisation.

Georges Gilkinet, Ministre fédéral de la Mobilité : "Dans le cadre du Plan Boost, ces investissements européens permettront de faire circuler des trains de marchandises plus longs sur cette ligne ferroviaire, qui occupe une position stratégique pour le port d'Anvers et pour l'Europe dans son ensemble. Ces trains de 750 m sont essentiels à la réalisation de l'ambition du gouvernement fédéral de doubler le volume de marchandises transportées par le rail d'ici à 2030. Infrabel sera désormais en mesure de mieux exploiter le nœud ferroviaire stratégique situé à Louvain. Chaque train de marchandises en plus sur les rails, c’est a minima 50 camions de moins sur les routes. C'est bon pour l’emploi, pour l’économie et pour le climat."


LA MODERNISATION DU NŒUD FERROVIAIRE DE LOUVAIN OUVRE LA VOIE À DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS POUR LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PAR RAIL

Benoît Gilson, CEO d'Infrabel: "La rénovation et le renouvellement du faisceau de voies M de Louvain offrent à nos clients, les entreprises ferroviaires, des voies plus longues pour leurs trains de marchandises. Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la stratégie de transfert modal visant à promouvoir le transport ferroviaire de marchandises, ce qui est bénéfique pour l'économie et notre société. Le Bundle M pourra également devenir une plate-forme logistique et assurer un fonctionnement plus fluide du trafic ferroviaire dans et autour du nœud ferroviaire stratégique de Louvain. Grâce au "Plan Boost" du gouvernement fédéral, nous sommes en mesure de mener à bien ce projet important".


LA MODERNISATION DU NŒUD FERROVIAIRE DE LOUVAIN OUVRE LA VOIE À DE NOUVEAUX INVESTISSEMENTS POUR LE TRANSPORT DES MARCHANDISES PAR RAIL

Geert Pauwels, CEO Lineas: « Aujourd'hui, nous franchissons ensemble - Infrabel, les gouvernements et les entreprises ferroviaires - une nouvelle étape importante dans la construction d'une épine dorsale ferroviaire pour notre pays multimodal. Nous avons une ambition commune : doubler les volumes transportés par rail d'ici 2030 afin d’avoir un impact positif sur le climat et la mobilité. Il y a une forte dynamique en Belgique comme dans le reste de l'Europe, et nous devons l’entretenir avec toute notre énergie."

Mohamed Ridouani, Bourgmestre de Louvain : « Le nœud ferroviaire de Louvain est l'une des plaques tournantes essentielles du réseau ferroviaire belge, tant pour les trains de marchandises que pour les trains de voyageurs. Le renouvellement du faisceau de voies M signifie que davantage de marchandises pourront être transportées par le rail plutôt que par la route. Ainsi, nous travaillons ensemble à la mobilité multimodale et durable de demain. Les chemins de fer jouent un rôle indispensable à cet égard. »

www.infrabel.be

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)