Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
SNCF News

COOPÉRATION EUROPÉENNE EN FAVEUR DES TRAINS DE NUIT

Le train de nuit connaît actuellement une renaissance et ce, à juste titre! Les liaisons ferroviaires de train denuit entre les pays européens sont des alternatives écologiques aux autres moyens de transport jouissant d'une popularité croissante.

COOPÉRATION EUROPÉENNE EN FAVEUR DES TRAINS DE NUIT

Alors qu'un passager aérien produit environ 400 kg de CO2 sur le trajet Paris-Vienne, le même passager ne produirait que 40kg de CO2 en prenant le train de nuit pour le même trajet, soit 10 fois moins. Un seul voyage en train de nuit remplitjusqu'à 300 passagersetpeut donc permettre d'économiser 108000 kg de CO2 sur ce trajet. Ainsi, le renforcement du train de nuit peut apporter une contribution essentielle pour atteindre les objectifs climatiques ambitieux de l'UE.

Pour les compagnies ferroviaires, l'exploitation des liaisons ferroviaires pour train de nuit est un énorme défi économique. Alors qu'une place assise dans l'avion peut être vendue jusqu'à cinq fois par jour et une place assise dans le train de jour jusqu'à quatre fois, une place dans le train de nuit ne peut être vendue qu'une fois par jour.Par ailleurs,la production de trains de nuit transfrontaliers est complexe et coûteuse élevée (plus de personnel de service, plus de contrôleurs en raison des voyages transfrontaliers, services de nuit mieux payés).

La coopération entre les 4 opérateurs, ÖBB, DB, CFF et SNCF, en faveur du développement des trains de nuit en France et en Europe, permet de mettre en commun les forces de l’ensemble des 4 partenaires. La combinaison d’offres domestiques en France avec le réseau de trains de nuit européen permettra d’avoir des services aux clients étendus et une optimisation des lignes.

La plupart des activités trains de nuit, notamment en Autriche, sont subventionnées sur leur réseau national. Un soutien financier public sera sans aucun doute indispensable pour soutenir le modèle économique de ces offres de nuit.

Dans l’accord scellé aujourd’hui, les partenaires s’engagent à collaborer pour promouvoir les trains de nuit en Europe avec des standards de sécurité et de service élevés. Cela intègre un travail sur le réseau, la flotte (locomotives interopérables, voitures couchettes) et un travail resserré sur les questions opérationnelles (certificat de sécurité, conducteurs...).

Les partenaires envisagent les ouvertures de lignes internationales suivantes:

•Vienna -Munich -Paris en décembre 2021
•Vienna / Berlin-Bruxelles / Paris en décembre 2023
•Zürich -Barcelona en décembre 2024

Ce réseau d’offre de nuit s’intègre dans un réseau ferroviaire européen déjà dense, mais cependant amené à se développer afin de répondre au mieux aux enjeux écologiques et aux changements de mobilité de la société.

www.sncf.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)