Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
Egis News

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE: MISE EN SERVICE POUR LE TRAM T13

Mercredi 6 juillet, la mise en service commerciale de la nouvelle ligne de tramway T13 a été réalisée par Ile-de-France Mobilités et SNCF. La ligne relie dorénavant Saint-Cyr-l’École et Saint-Germain-en-Laye sur une distance de 18,8 km en 30 min.

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE: MISE EN SERVICE POUR LE TRAM T13

Un tramway performant
Financé par l’État, la Région Île-de-France, le Département des Yvelines, et mené par SNCF, RATP et Île-de-France Mobilités, le Tram T13 phase 1 (anciennement dénommé Tangentielle Grand Ouest TGO) est un projet de tram-train qui consiste à prolonger la Grande Ceinture Ouest (GCO) en service depuis 2004, entre Saint-Germain Grande Ceinture et Noisy-le-Roi.

La première phase du projet s’étend sur 19 km et traverse 6 communes du département des Yvelines. Il relie la gare de Saint-Germain-RER (RER A) à la gare de Saint-Cyr RER (RER C et Transiliens N et U) en passant par Mareil-Marly, L’Etang-la-Ville, Noisy-le-Roi et Bailly.

Plus de 20 000 voyageurs bénéficieront chaque jour des avantages de cette nouvelle ligne : sûre, silencieuse, rapide et confortable. A la fréquence élevée du service (un passage toutes les 10 minutes en heures de pointe) s’ajoute la performance d’un matériel roulant de dernière génération, plus écologique et 100% accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR). Le tram-train circule aussi bien sur le Réseau Ferré National SNCF qu’en ville sur le réseau urbain. Sur la Grande Ceinture Ouest, le tram-train peut atteindre une vitesse plus importante pouvant aller jusqu’à 100km/h, permettant de diminuer les temps de trajet.

Un tramway adapté à son environnement
Le T13 traversera des sites et paysages exceptionnels et protégés, c’est pourquoi nos équipes ont eu à cœur de relever un nombre important de défis techniques afin de fondre au maximum les infrastructures dans le paysage. Une démarche environnementale a été mise en place sur le projet : « éviter, réduire et compenser les impacts ».
  • Éviter : le T13 réutilise des infrastructures existantes sur la plus grande partie du tracé notamment la Grand Ceinture Ouest, qui permet d’écarter de nombreux impacts environnementaux, en préservant la flore, la faune et les habitats naturels protégés.
  • Réduire : Les impacts environnementaux du projet ont été cantonnés au minimum comme par exemple l’intervention sur le milieu naturel en dehors des périodes de reproduction des espèces animales et préservation ou reconstruction de leurs habitats…
  • Compenser : Le T13, ce sont aussi des mesures de compensation : écologique et forestière ; avec par exemple le fait que chaque mètre carré de forêt utilisé par le projet est compensé au moins 4 fois sous la forme d’opérations de reboisement.

Egis accompagne le T13 depuis de nombreuses années déjà
Egis intervient notamment auprès de SNCF Réseau depuis 2017 sur le projet du Tram T13 en tant que Maîtrise d’œuvre travaux et Assistant à la Maîtrise d’œuvre générale (MOEG), incluant la prise en charge de la mission OPC (Ordonnancement, Pilotage et Coordination), de la DET (Direction de l’exécution des Contrats Travaux) et de l’AOR (Assistance aux Opérations de Réception).

La mission comprenait deux lots différents : un lot de Génie-Civil qui couvre 13 marchés de travaux de génie civil, travaux de pose des voies, travaux routiers, quais (gares existantes et gares nouvelles) et le bâtiment PAI de Saint Cyr et un lot de Génie-Electrique qui couvre 4 marchés des travaux de signalisation et d’électrification de la ligne

Un projet technique et complexe:

  • Une opération globale avec une co-maîtrise d’ouvrage entre SNCF Réseau et IDFM,
  • Un découpage avec de nombreux lots entreprises et de nombreuses interfaces techniques et géographiques (2 types de caténaire, de rail, de signalisation),
  • Des innovations comme par exemple la pose de balises de guidage sonore en station pour les personnes mal voyantes,
  • Des ouvrages d’art majeurs.
Une mission complète pour les équipes d’Egis qui ont contribué à la réussite du projet depuis la fin de la phase Conception (assurée par SNCF) jusqu’à la mise en service commerciale (opérée par TRANSKEO, une société détenue par SNCF et Keolis).

Nous sommes heureux de continuer à accompagner SNCF Réseau et IDFM sur la suite de ce projet avec la maitrise d’œuvre complète cette fois-ci (MOE Etudes et Travaux) du prolongement de la ligne (phase 2) qui reliera, d’ici 2027, Saint-Germain-en-Laye à Achères.

Cette mise en service est l’aboutissement de nombreuses années de travail des équipes Egis, qui avaient également œuvré en maitrise d’œuvre sur la ligne T11 mise en service en 2017 et reliant Epinay-sur-Seine à la gare RER du Bourget.

www.egis-group.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)