Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
Infrabel News

DES ENGINS INNOVANTS, « MADE IN BELGIUM », POUR ENTRETENIR ET MODERNISER LE RÉSEAU FERROVIAIRE

Le premier s’appelle « wagon bac déchargeur » : il est destiné à acheminer sur chantier de grandes quantités de ballast. Le second, dénommé « unité de chargement de rails », transporte des rails et offrant une manipulation aisée et sécurisée par 2 personnes… là où 6 étaient auparavant nécessaires. Points communs de ces engins dont les premiers exemplaires sont aujourd’hui livrés à Infrabel ? Ils sont made in Belgium, fruits de la « recherche et développement » de PME wallonnes, et illustrent le fait qu’investir dans le réseau ferroviaire bénéficie souvent à l’économie nationale.

DES ENGINS INNOVANTS, « MADE IN BELGIUM », POUR ENTRETENIR ET MODERNISER LE RÉSEAU FERROVIAIRE

Récompenser la compétitivité du prix et l’innovation

C’est un double marché public comme Infrabel, gestionnaire de l’infrastructure et du trafic ferroviaire, en lance des centaines chaque année. Objectif : trouver un partenaire susceptible de fournir, au meilleur prix, un matériel performant et innovant sous la forme de deux engins de voie destinés à l’entretien et à la modernisation du réseau. Le premier d’entre eux doit être à même de livrer, sur n’importe quel chantier, de grandes quantités de ballast (le lit de pierres sur lequel pose la voie) ; le second est dédié au transport et à la manutention aisée et sécurisée de rails courts.

Conformément aux dispositions légales, ces 2 appels d’offre ont été lancés à l’échelle européenne. De très grands acteurs du monde de l’industrie y ont répondu, chacun y allant de sa créativité technique. Mais une offre a surclassé toutes les autres : celle d’un groupement de PME belges. L’une de Libramont (CML Industries) et la seconde de Jumet (Daxi S.A.). Ensemble, elles ont proposé pour chaque engin un concept original présentant de nombreux avantages, tant sur le plan de l’ergonomie de travail que de la sécurité. Le prix s’est aussi avéré très compétitif. C’est donc à elles qu’Infrabel a confié le développement et la fabrication de 10 « Wagons bacs déchargeurs » et de 8 « Unités de chargement de rail ». D’un montant global de 7,2 millions €, ce contrat se concrétise aujourd’hui par la livraison des premiers exemplaires dont l’assemblage a été réalisé sur un site proche de la gare de Libramont.

www.press.infrabel.be

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)