Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
MEDIAWORLD

Covid-19 Un TGV médicalisé pour évacuer des patients du Grand-Est vers l'Ouest

La Direction générale de la Santé a annoncé l’affrètement d’un TGV médicalisé pour transférer des patients du Grand Est en réanimation vers des hôpitaux des Pays de Loire.

Covid-19 Un TGV médicalisé pour évacuer des patients du Grand-Est vers l'Ouest
Après des transferts en avion militaire ou en bateau, un premier transfert de malades graves du Covid-19 par train est désormais prévu par la Direction générale de la santé (DGS). C’est ce qu’a annoncé Jérôme Salomon, directeur général de la DGS, le 24 mars. 20 patients dans un état grave du Grand Est seront ainsi transférés vers des hôpitaux dans l’Ouest du pays.


Vers Angers, Nantes, Le Mans et la Roche-sur-Yon


Le TGV médicalisé affrété par l’Etat sera opérationnel le 25 mars. Il transportera 20 malades, actuellement en réanimation dans les hôpitaux de Strasbourg, vers les centres hospitalo-universitaires (CHU) d’Angers, de Nantes, du Mans et de la Roche-sur-Yon.

Techniquement, quatre patients seront installés par wagon, entourés d’une équipe médicale composée d’un anesthésiste réanimateur, d’un infirmier anesthésiste, et de trois infirmiers. Les équipes ont été mises en place avec les CHU d’Angers et de Nantes notamment.

Soulager les régions saturées

Ce nouveau type de transfert vient s’ajouter à ceux déjà effectués par des avions militaires. Il correspond à la stratégie de la DGS de décharger des zones les plus touchées par la maladie, comme le Grand-Est en particulier où les hôpitaux sont saturés, et de transférer des patients vers des régions où des lits sont encore disponibles. Actuellement, les Pays de la Loire sont la région la moins touchée en France métropolitaine.

www.usinenouvelle.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)