Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
MEDIAWORLD

Commande historique pour renouveler les métros de 8 lignes du métro parisien

Île-de-France Mobilités et la RATP passent une commande historique auprès du groupement Alstom-Bombardier afin de poursuivre la modernisation sans précédent de tous les transports franciliens initiée depuis 2016. Un maximum de 410 trains MF19, pour un montant de 2,9 Mds €, pourront être commandés afin d'améliorer le confort et la fiabilité de ces rames nouvelles génération au service des 7 millions d'utilisateurs quotidiens du métro parisien. Une première commande ferme de 44 trains est passée par Île-de-France Mobilités et la RATP.

Commande historique pour renouveler les métros de 8 lignes du métro parisien
Après avoir lancé le renouvellement et la rénovation des métros circulant sur les lignes 4, 6, 11 et 14, Île-de-France Mobilités et la RATP poursuivent leurs efforts et passent une commande historique au groupement Alstom-Bombardier pour le renouvellement des trains de 8 lignes du métro francilien : les lignes 3, 3bis, 7, 7bis, 8, 10, 12 et 13 à partir de 2024.

Ce marché d'étude et de fourniture des futurs métros, portera sur un maximum de 410 trains, dénommés MF19 (pour Métro Ferré 2019), pour un investissement de plus de 2,9 milliards d'euros sur 15 ans porté par Île-de-France Mobilités. La première commande ferme de 44 trains est passée par Île-de-France Mobilités et la RATP pour équiper les lignes 10 (30 trains de 5 voitures), 7bis et 3bis (14 trains de 4 voitures) entre 2024 et 2026 pour un montant de 658 M€ (dont frais d'études, provisions pour aléas...).

Après le vote ce jour par le conseil d'administration de la RATP, le financement de cette commande devra être votée lors du prochain conseil d'administration d'Île-de-France Mobilités qui se tiendra le 12 décembre.

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et Présidente d'Île-de-France Mobilités : « Quand je suis arrivée à la tête de la Région, en 2016, nous avons hérité de trains très anciens, certains dépassant largement les 40 ans. Nous avons alors pris l'engagement d'acheter ou rénover plus de 700 trains d'ici fin 2021. Toutes les commandes ont été passées et ces 700 rames sont en train d'être déployées progressivement jusqu'à fin 2021. Pour les métros, nous avons fait également d'énormes efforts pour accélérer les calendriers afin que les Franciliens puissent en bénéficier le plus rapidement possible. Après les nouveaux métros sur pneus qui arriveront sur la ligne 14 l'été prochain, les nouveaux métros ferrés MF19 que nous venons de commander pour un montant record de 2,9 milliards portés par Ile-de-France Mobilités, viendront améliorer le confort des voyageurs en 2024. Ils seront plus silencieux, sans séparation entre les voitures, disposant de système d'information modernes, d'un éclairage 100% LED, de la climatisation, de prises USB et de vidéoprotection. »

Catherine Guillouard, Présidente-Directrice générale de la RATP : « Ces nouveaux trains vont changer l'image du métro pour les décennies à venir. Ces métros seront lumineux, connectés et équipés d'écrans pour une information voyageurs en temps réel : nous avons ainsi mis l'accent résolument sur le confort et l'information voyageur. Cette commande historique, qui démontre une nouvelle fois l'engagement de la RATP aux côtés d'Île-de-France Mobilités pour la modernisation des transports du quotidien, s'inscrit dans le cadre d'une rénovation des matériels roulants, en particulier ferrés, dont 65% seront changés d'ici à 2032. Ce programme extraordinairement ambitieux implique également le renouvellement des ateliers de maintenance associés, un challenge industriel majeur à relever dans les années à venir pour la RATP. »

Le MF19 sera ensuite déployé sur la ligne 13, dont le calendrier de renouvellement a été avancé par Île-de-France Mobilités à 2026 au lieu de 2032 pour répondre aux besoins de cette ligne particulièrement sollicitée.

Les futurs trains de la ligne 13 ainsi que les autres lignes feront l'objet de commandes ultérieures selon le calendrier de renouvellement du matériel roulant d'Île-de-France Mobilités.

Pour prendre en compte les spécificités de chaque ligne, et anticiper d'éventuelles évolutions technologiques, le marché permet d'acheter des trains de longueurs différentes équipés de cabines de conduite. Dans l'hypothèse d'une automatisation de certaines lignes, il sera possible de commander des trains en version automatique (sans cabine de conduite).

Des trains plus confortables

Ces nouveaux trains seront équipés de trois larges portes (1,65m) par face pour chacune des voitures afin de faciliter la montée/descente des voyageurs, de sièges confortables, d'une intercirculation totale (pas de séparations entre les voitures), de ventilation réfrigérée afin d'améliorer le confort pour les voyageurs, d'une information sonore et visuelle sur support numérique, et de vidéo protection de dernière génération.
De nouveaux services sont également prévus pour le confort des voyageurs comme des prises USB pour recharger les téléphones mobiles ou des éclairages LED sous sièges pour améliorer l'ambiance du trajet.

Par ailleurs, ces trains seront équipés d'un système embarqué de comptage de voyageurs par flux pour mesurer plus finement la fréquentation des lignes et améliorer le service rendu.

La motorisation de ce matériel va permettre de réduire la consommation en énergie de traction d'au moins 20% par rapport aux matériels en service sur ces lignes. De plus, les MF19 seront équipés de freinage électrique très performant.

Enfin, cette commande va permettre de créer ou pérenniser l'activité de 2300 personnes en France, dont 700 ingénieurs, sur les nombreux sites qui vont participer au projet (Crespin, Valenciennes, Ornans, Aix-en-Provence, Villeurbanne, Tarbes). Au total ce projet mobilisera 9000 emplois dans l'ensemble de la filière ferroviaire française.


Un investissement au profit des voyageurs


Ce contrat de plus de 2,9 milliards d'euros, par sa dimension historique, va transformer l'image du métro.
Il s'inscrit dans la politique d'Île-de-France Mobilités et de la RATP pour la modernisation de l'ensemble des matériels roulants du réseau opéré par la RATP et complète le marché de la nouvelle génération de métros sur pneu, dénommée MP14, dont les premiers trains à 8 voitures (6 voitures actuellement) vont circuler sur la ligne 14 dès 2020.

Par ailleurs, la finalisation du renouvellement de l'ensemble des trains du RER A, qui a permis d'augmenter la capacité de la ligne de 30%, est effective depuis février 2017.

Et, d'ici 2025, les 4 700 bus RATP auront été renouvelés pour une flotte 100 % propre.

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)