Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
ALSTOM News

Alstom construira le nouveau métro de Marseille pour la Métropole Aix-Marseille-Provence

Alstom va assurer le renouvellement et l’automatisation du métro de Marseille pour un montant de 430 millions d’euros financés par la Métropole Aix-Marseille-Provence. Dans le cadre de ce contrat, Alstom développera, fournira et installera le système d’exploitation et les équipements du pilotage automatique des deux lignes du réseau. Il mettra également en service 38 nouvelles rames de métro sur pneu (4 voitures) et modernisera l’ensemble des moyens audiovisuels d’information voyageurs en station. La mise en service des nouvelles rames est prévue en 2024.

Alstom construira le nouveau métro de Marseille pour la Métropole Aix-Marseille-Provence
Les rames circuleront en mode semi-automatique avec conducteurs jusque mi-2025 sur la ligne M2 et jusqu’à 2026 pour la ligne M1, puis passeront en automatisme intégral.

« C’est un grand honneur pour nous de contribuer à la modernisation de l’offre de mobilité de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Nos experts en métro sont d’ores et déjà mobilisés sur plusieurs de nos sites français afin de démarrer rapidement les développements. » se réjouit Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom en France.

Basées sur les solutions de métro sur pneus d’Alstom, les nouvelles rames bénéficieront des dernières avancées technologiques afin d’augmenter le confort, la disponibilité, l’accessibilité et l’information voyageurs, mais aussi d’en faciliter la maintenance.

D’une longueur de 65 mètres, chaque rame de 4 voitures en configuration « boa »[1], pourra transporter jusqu'à 500 passagers [2]. Ces rames au design épuré disposeront de larges baies vitrées, d’un système de climatisation performant et de systèmes d’information voyageurs modernes, offrant une expérience à bord agréable. Alstom a fait appel aux designers marseillais Ora-ïto et Fabien Bourdier pour imaginer le design et la mise en scène sonore des nouvelles rames.

Trois designs ont été proposés à la Métropole Aix-Marseille-Provence qui a fait le choix de mettre en place une consultation sur internet afin de donner aux habitants la possibilité de donner leur avis sur le design qu’ils souhaitent voir retenu.

Respectueuses de l'environnement, les nouvelles rames du nouveau métro de Marseille seront éco-conçues, permettant leur revalorisation en fin de vie à hauteur de 96%.

Elles consommeront 25% d’énergie en moins que les rames actuellement en service grâce notamment au freinage électrique (jusqu’à 0 km/h), à l’éclairage LED et d'autres optimisations.

Concernant le système d’automatisation, Alstom fournira sa solution Urbalis 400, déjà déployée sur plus de 1 500 kilomètres de lignes de métro dans le monde. Le métro marseillais bénéficiera d’un système éprouvé et continuellement enrichi (ordinateurs de bord équipés des dernières technologies, calculateurs sécuritaires et disponibles à plus de 99%, chaine de localisation par balises…).

Alstom équipe aujourd’hui 25% des automatismes CBTC
[3] de métro en service (60 lignes dont 28 en automatisme intégral).

Au total, plus de 400 personnes en France travailleront sur ce projet dont plus de 60 sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Des emplois seront également générés chez nos fournisseurs en France mais aussi au sein de la Métropole pour les activités d’installation et de déploiement du système de signalisation.

Alstom s’appuiera sur l’excellence des compétences de six de ses sites français : Aix-en-Provence pour le pilotage du projet, Valenciennes pour la conception, l’aménagement intérieur, l’assemblage, les essais et la validation des rames, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Villeurbanne pour l’informatique embarquée, l’information voyageurs, la maintenance prédictive et les équipements du système de signalisation, et Saint-Ouen pour la coordination du design artistique, le développement et l’intégration du système de signalisation.

[1] Rames avec intercirculations

[2] 4 passagers / m2

[3] Communication Based Train Control : système de contrôle automatique basé sur la communication radio en continu entre le train et le centre de contrôle

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)