Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
SNCF News

PARTENARIAT D’INNOVATION ARGOS: SNCF RESEAU SELECTIONNE LES GROUPEMENTS THALES, ALSTOM ET HITACHI RAIL POUR DÉVELOPPER LES POSTES D'AIGUILLAGE DU FUTUR

Lancé par SNCF Réseau en 2018, le partenariat d’innovation ARGOS pour le développement et le déploiement de la nouvelle génération des postes d’aiguillage informatiques prend un nouveau tournant.

PARTENARIAT D’INNOVATION ARGOS: SNCF RESEAU SELECTIONNE LES GROUPEMENTS THALES, ALSTOM ET HITACHI RAIL POUR DÉVELOPPER LES POSTES D'AIGUILLAGE DU FUTUR

Pendant 18 mois, des équipes associant industriels et SNCF Réseau ont recherché la solution technique la mieux adaptée aux besoins et objectifs de SNCF Réseau. Pour la phase de développement qui s’ouvre désormais, SNCF Réseau a sélectionné les groupements Thales, Alstom et Hitachi Rail.

L’enjeu du partenariat d’innovation ARGOS

Pièces maîtresses dans la sécurité de la circulation des trains, les postes d’aiguillage informatiques permettent de commander les aiguillages et les signaux sur une zone donnée. Un grand nombre de ces postes – déjà anciens ou de technologie obsolète – nécessite d’être renouvelé. Le développement de postes d’aiguillage informatiques ARGOS permet non seulement de moderniser mais aussi de digitaliser des postes d’aiguillage plus anciens qui utilisent des technologies électromécaniques, électriques, voire mécaniques.

ARGOS vise un haut niveau de performances techniques et économiques. À la clé : une communication en temps réel, une plus grande réactivité face aux incidents réduisant l’impact en cas de panne et de maintenance, et par conséquent une meilleure circulation des trains qui bénéficiera directement aux voyageurs. Les solutions développées permettent de supprimer les relais intermédiaires, de réduire les infrastructures et câbles au sol. Les coûts d’installation et de maintenance sont donc moindres.

Au final, les bénéfices attendus sont :


- Une réduction des coûts de 15%, sur la mise en œuvre et la maintenance.
- Des délais de mise en œuvre réduits de 30 % : alors que la durée de mise en service s’élève à 3 ans pour mettre en service un poste de taille moyenne, 2 ans suffiront avec ARGOS.
- L’augmentation de la performance globale des nouvelles installations, notamment dans le domaine de la cyber-sécurité, de la maintenance et de l’exploitation.

« Notre ambition est de déployer un système performant, résilient, facile à maintenir et permettant de limiter les conséquences sur l’exploitation pendant les travaux et les essais. », souligne Anne-Sophie Naboulet-Larcher, responsable stratégie technologique et maîtrise d’ouvrage à SNCF Réseau.

Les trois vainqueurs d’un partenariat réussi

À l'occasion du projet ARGOS, SNCF Réseau a organisé pour la première fois un partenariat multi-attributaire en 2018. Après une phase de recherche de 18 mois, le lancement aujourd'hui de la phase de développement traduit une véritable réussite pour l’ensemble des équipes mobilisées.

Le groupement Thales - ENGIE Solutions - Vossloh, l’entreprise Alstom et le groupement Hitachi Rail - Eiffage Energie Systèmes - SYSTRA se voient désormais confier une installation à régénérer et s’engagent dans la construction des têtes de série. Les premiers postes seront mis en service fin 2023.

La phase de recherche a mobilisé, au global, plus de 150 experts : près de 35 personnes engagées côté SNCF Réseau et 115 personnes côté industriels. Un engagement humain qui a permis de conduire ce projet dans les délais impartis malgré la crise sanitaire.

Cet engagement s’inscrit dans la durée : passés les 30 mois de développement, le partenariat engage SNCF Réseau et les industriels sur 15 années de déploiement, permettant ainsi de construire une filière d’excellence industrielle dans la durée.

www.sncf.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)