Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
IDF Mobilités News

Le Centre de coordination opÉrationnelle de securité

Un outil indispensable pour la sécurité des voyageurs.

Le Centre de coordination opÉrationnelle de securité

Initié dès 2016 par Valérie Pécresse, Présidente d'Île-de-France Mobilités, le projet de Centre de coordination opérationnel de sécurité (CCOS) est opérationel. Il a été inauguré ce mardi 12 juillet par Valérie Pécresse et Didier Lallement, Préfet de Police de Paris.

Afin de mieux coordonner l'action des différents services de sécurité des opérateurs de transport et de l'Etat, Île-de-France Mobilités a lancé avec la Préfecture de Police de Paris, la création d'un lieu unique : Le centre de coordination opérationnelle de sécurité. Ce nouvel outil moderne, connecté au réseau et aux personnels sur le terrain, vient compléter les renforts humains et matériels développés depuis plusieurs années par Île-de-France Mobilités pour leur permettre de gagner en efficacité et assurer une meilleure protection des voyageurs.

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d'Île-de-France Mobilités : « La sécurité des voyageurs est notre priorité ! J'ai lancé ce projet de centre de coordination opérationnel de sûreté (CCOS) il y a 6 ans pour réunir toutes les forces de sécurité dans les transports en commun et pour mieux surveiller le réseau de transports grâce aux 125 000 caméras déployées sur le réseau : il va permettre d'intervenir plus rapidement sur les faits de sûreté, mais aussi en amont, de mieux organiser les missions sur le terrain des différentes équipes (pour répartir les forces de sûreté là où elles sont les plus utile) et de mieux couvrir l'ensemble du réseau de transport. »

Un outil indispensable pour améliorer la coordination des forces de sécurités


A partir de la fin de cette année, l'action de l'ensemble des femmes et des hommes des différents services dédiés à la sécurité et à la sureté des Franciliens sur le réseau d'Île-de-France Mobilités sont maintenant coordonnées depuis un seul et même site, sous l'autorité de la préfecture de Police de Paris, le centre de coordination opérationnelle de sécurité (CCOS).

Sur un plateau de 1000m² actif 7jours/7 et 24h/24 implanté sur l'Île de la Cité au cœur de la Préfecture de Police, le CCOS rassemble la sous-direction régionale de la police des transports (SDRPT), la gendarmerie nationale et les correspondants des services internes de sécurité de la SNCF (SUGE) et de la RATP (GPSR). Ce lieu unique permet également une meilleure coordination avec l'ensemble des services de la Préfecture de Police et notamment ceux de la DSPAP (direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne) à laquelle est rattachée la SDRPT.

Ce centre de coordination, relié aux différents systèmes de surveillance du réseau de transport (125 000 caméras sur l'ensemble dans les stations, gares et matériels roulants d'Île-de-France Mobilités), va ainsi améliorer le traitement en temps réel des faits de sûreté, mais aussi en amont, permettre aux différentes équipes de mieux organiser les missions sur le terrain en maximisant l'efficacité de la présence humaine sur l'ensemble du réseau de transport.

Comblant un besoin exprimé par différents services, il permettra rapidement de changer les choses pour les voyageurs :

- En raccourcissant les délais d'intervention ;
- En sortant de la logique de réseaux cloisonnés
- En permettant la collaboration des agents des différentes forces de sûreté.

Île-de-France Mobilités qui a initié ce projet le finance à hauteur de 8,48 M€, avec la Préfecture de Police (8,45M€) et la SNCF (2,5M€) complétant le tour de table (19,43M€).

Un outil qui complète des investissements massifs


L'amélioration du quotidien des voyageurs passe par des déplacements réalisés en toute sécurité.

Île-de-France Mobilités a engagé des investissements conséquents pour renforcer la sécurité des utilisateurs de transport en commun mais aussi celle des agents qui travaillent au quotidien pour garantir aux voyageurs de meilleures conditions de transport.

Ces investissements concernent en premier lieu le renforcement de la présence humaine sur l'ensemble du réseau et à toute heure : plus de 150 millions d'euros sont versés chaque année par Île-de-France Mobilités aux opérateurs pour assurer une présence humaine : SUGE, GPSR,agents de sécurité privée, médiateurs, équipes de cyno-détection mais aussi avec un partenariat avec la réserve de la gendarmerie. Les investissements sont également matériels sur la mise en place d'équipements de sécurité (caméras de vidéo-protection, numéro d'alerte 31 17, etc.).

www.iledefrance-mobilites.fr

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)