Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

lerail.com
RATP News

LA LIGNE 12 REJOINT LE COEUR D’AUBERVILLIERS DEPUIS LE 31 MAI

Avec deux nouvelles stations, la ligne 12 est aujourd’hui longue de 17 km. Elle dessert au total 31 stations et est en correspondance avec 9 lignes de métro, 3 lignes de Tramway et 2 lignes de RER. Insérée entre la ligne B du RER à l’ouest et la ligne 7 du métro à l’est, la ligne 12 ainsi prolongée densifie la desserte ferrée de la proche couronne. Elle sera par ailleurs, courant 2030, reliée à la future ligne 15 du métro francilien.

LA LIGNE 12 REJOINT LE COEUR D’AUBERVILLIERS DEPUIS LE 31 MAI

VERS UN DOUBLEMENT DU RÉSEAU DE MÉTRO D’ÎLE-DE-FRANCE MOBILITÉS
L’Île-de-France connait depuis plusieurs années un investissement sans précédent dans les transports en commun et notamment des prolongements et des créations de lignes de métro. Ainsi, la ligne 14 a été prolongée à Mairie de Saint-Ouen en décembre 2020, la ligne 4 à Bagneux en janvier 2022 et aujourd’hui la ligne 12 à Mairie d’Aubervilliers. Ces prolongements participent au doublement du réseau de métro d’Île-de-France Mobilités soit plus de 200 km de lignes de métro supplémentaires avec dans les prochaines années la fin des travaux d’ores et déjà engagés pour les prolongements de la ligne 11 jusqu’à Rosny-Bois-Perrier et de la ligne 14 à Orly et à Pleyel ainsi que la création des futures lignes 15, 16, 17 et 18 du métro francilien.

Naissance des stations Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers : un défit technique et technologique inédit.

Le prolongement s’est construit en deux grandes étapes. La première, avec le percement d’un tunnel de 3,8 kilomètres - reliant Porte de la Chapelle à l’ouvrage Suzanne Masson à La Courneuve - et la construction de la station Front Populaire, inaugurée en 2012. La seconde s’est traduite par la réalisation des deux stations supplémentaires : Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers ainsi qu’un ouvrage d’accès pour les pompiers Waldeck Rousseau. Ce phasage, très rare, est une spécificité et une des dicultés du projet.

La ligne 12 passe sous un tissu urbain dense, intégrant des sols complexes composés d’argile, de sable ou encore de calcaire et entourés par une nappe phréatique.

NÉCESSITANT LA CONGÉLATION DES SOLS

Ce terrain, très instable, a nécessité de congeler les sols pour que les futures stations, situées à près d’une vingtaine de mètres de profondeur, puissent être creusées sans que l’eau ne s’infiltre dans le tunnel déjà réalisé.Pour cela, une méthode inédite et innovante de congélation des sols faisant appel à un circuit mixte saumure-azote liquide au niveau de la station Mairie d’Aubervilliers a été mise au point, par nos partenaires industriels, afin de continuer le projet en toute sécurité.

130 000 m 3 de terre ont été excavés au total durant les travaux

Le prolongement de la ligne 12 dynamise le développement urbain d’Aubervilliers et renforce son attractivité avant l’arrivée des jeux olympiques de paris.

Pourquoi une ouverture décalée de 4 ans et demi ?
Le prolongement de la ligne 12 a connu plusieurs décalages dus à des dicultés techniques inédites puis à la crise sanitaire. En effet, de tels travaux d’infrastructure, souterrains, dans un milieu urbain dense, demandent de répondre à de nombreux défis. Les équipes ont fait le maximum pour surmonter les dicultés rencontrées. Toute l’expertise et la mobilisation de l’entreprise ont été nécessaires pour achever ce projet unique. Pour commencer, en 2014, les déviations préalables de réseaux (eau, électricité, gaz, téléphonie, etc.) des différents concessionnaires ont été plus longues et complexes que prévues. En 2017, le terrain, très instable, a nécessité une méthode inédite et innovante de congélation des sols afin de réaliser, en toute sécurité, la connexion entre le tunnel déjà existant et les futures stations.

Enfin, la crise sanitaire et l’interruption pour plusieurs semaines du chantier a également eu un impact sur la date de mise en service. Le prolongement fut un défi majeur pour toute les équipes impliquées. La RATP, et ses partennnaires, ont réussi à y faire face grâce à leur savoir-faire et à leur expertise.

ET DEMAIN ?
Le prolongement de la ligne 12 marque une étape majeure dans sa modernisation. D’autres nouveautés arriveront d’ici 2028. En effet, la RATP et Île-de-France Mobilités ont lancé de nombreux chantiers industriels et technologiques afin d’améliorer l’offre de transport et le service pour les voyageurs : la modernisation des ateliers de maintenance ou encore la mise en accessibilité pour les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) de la station Porte de la Chapelle. En 2013, la ligne a déjà inauguré son nouveau Poste de Commandement Centralisé (PCC).

Ces nouvelles infrastructures seront accompagnées d’un nouveau matériel roulant qui sera commandé par Île-de-France Mobilités, le MF19, et livré par Alstom à l’horizon 2028, ainsi qu’un nouveau système de pilotage des trains pour en améliorer la performance.

www.ratp.fr


  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)