fren

Polémique entre l’Indonésie et la Chine au sujet du coût de la LGV Jakarta-Bandung

  • Polémique entre l’Indonésie et la Chine au sujet du coût de la LGV Jakarta-Bandung

    Depuis plusieurs semaines, la polémique enfle entre le gouvernement indonésien et la China Railway Engineering Corporation (CREC) autour du coût global de la future LGV Jakarta-Bandung qui doit être mise en service en 2018. L’Indonésie s’étonne que l’investissement nécessaire pour construire ces 142 km soit deux fois supérieur à celui du projet récemment remporté par la CREC pour construire une ligne de 400 km qui reliera Téhéran à Ispahan, en Iran. Les dirigeants de CREC font valoir que dans le cas de la LGV iranienne, le contrat ne comprend pas encore celui des équipements dans leur globalité. Selon CREC, un autre accord devrait intervenir prochainement avec les autorités iraniennes afin de compléter le premier contrat.
    Le gouvernement indonésien ne semble pas se satisfaire de ces premières explications, d’autant que la Chine avait remporté ce contrat, contre toute attente, après une procédure d’appel d’offres chaotique et face à un consortium d’entreprises japonaises qui n’avait pas caché sa colère d’avoir été évincé sur des critères jugés “obscurs”. Comme le souligne le vice-président indonésien Jusuf Kalla, il n’est pas exclu que l’affaire prenne prochainement une autre dimension si l’entreprise chinoise n’apporte pas tous les éclaircissements que le gouvernement indonésien juge nécessaires.

Retour