fren

Transdev, concessionnaire du réseau ferré de Wellington pour 15 ans

  • Transdev, concessionnaire du réseau ferré de Wellington pour 15 ans

    Hyundai Rotem a construit 48 trains électriques destinés au réseau ferré de Wellington
    Le Greater Wellington Regional Council (Nouvelle-Zélande) a retenu Transdev pour exploiter durant 15 ans les services ferroviaires de la ville. Parmi les changements prévus par Transdev, le changement d’uniforme du personnel, une offre accrue et des trains plus longs. Autre projet, l’ouverture prochaine d’une école de formation à l’intérieur ou aux alentours de la gare de Wellington. Transdev devrait récupérer la plupart des 400 employés de KiwiRail. L’entreprise française s’est engagée à réduire de 60 M.€ les dépenses de l’entreprise pendant la durée de concession. Elle sera soumise à des bonus-malus en fonction des critères définis par le contrat. Parmi ces points, le fait d’assurer les services dans le respect des horaires et d’accroître le nombre de voyageurs sur les lignes. L’an dernier, Transdev Australasia avait été retenu pour assurer les liaisons ferroviaires à Wellington, Hutt Valley, Kapiti et Wairarapa. Récemment, le Greater Wellington avait acquis de nouveaux matériels roulants auprès de Hyundai Rotem et assurer des travaux de modernisation de l’infrastructure. Greater Wellington se refuse toutefois à communiquer sur le montant du contrat signé avec Transdev. Par contre, le Greater Wellington a confirmé vouloir investir dans de nouveaux services de bus et la signature de contrats avec des opérateurs privés au cours des deux prochaines années.

Retour