fren

Train, métro, bus… Ces applis qui vous montrent la voie en Ile-de-France

  • Train, métro, bus… Ces applis qui vous montrent la voie en Ile-de-France

    Train, métro, bus… Ces applis qui vous montrent la voie en Ile-de-France

    Elles sont de plus ou plus nombreuses à vous proposer leur aide pour choisir le trajet le plus rapide et vous guider dans les méandres des souterrains et des transports franciliens. Mais entre les calculateurs d’itinéraires, l’intégration de trajets favoris, les alertes, l’intermodalité et autres, quelle est la meilleure application ?

     

    SNCF – l’ex Transilien. La SNCF commence l’année avec une toute nouvelle application, qui n’est plus purement francilienne mais qui offre, pour la recherche d’itinéraires, de nouvelles options très utiles. Tout d’abord, elle prend en compte tous les modes de transport, y compris le vélo. Ensuite mais c’était sans doute indispensable au vu des très nombreux travaux en cours et à venir sur ses lignes, on peut aussi choisir de contourner telle ou telle ligne. Enfin, lorsque l’itinéraire est calculé, il vous précise également où monter dans la rame pour éviter de perdre du temps entre les correspondances. On peut aussi s’inscrire aux actualités de telle ou telle ligne pour recevoir des notifications en cas d’incident ou de perturbations.

     

    Ratp.fr, la plus connue. Elle propose plusieurs itinéraires combinant le métro, le bus ou le tram. On peut opter pour du « tout bus », si l’on préfère rester en surface ou à l’inverse choisir le ferré si l’on craint les bouchons aux carrefours. Les plans des réseaux sont à disposition, les prochains départs et l’heure des premiers et les derniers trains, l’info trafic, etc. On peut également créer une alerte par ligne et par jour, pour être immédiatement informé en cas d’incident. D’ici la fin de l’année, l’appli RATP doit intégrer l’indication du numéro de sortie lorsqu’elle affiche l’itinéraire. Elle devrait aussi être disponible hors connexion. Elle gagnerait également à indiquer davantage d’intermodalité… Et d’indiquer un parcours en fonction des perturbations.

    Vianavigo, la plus basique. C’est l’application du syndicat des Transports Ile-de-France. Pour l’heure, loin d’être la plus colorée, elle ne dispose que des basiques : itinéraires, info trafic en temps réel, plan et horaires. Le Stif prévoit une nouvelle version dont une forme « Bêta » est en ligne, afin que les utilisateurs la testent et fassent des retours. En se connectant et grâce à la géolocalisation, on pourra connaître les arrêts et les lignes de transports les plus proches. Une information à destination des personnes à mobilité réduite sera intégrée, par exemple pour savoir si un ascenseur fonctionne.

     

    Moovit, la plus participative. Créée par une start-up israélienne, l’application indique les itinéraires possibles en mixant les transports en commun (métro, bus, RER, etc.), mais en suggérant aussi les trajets en Uber, avec indication du prix. Autre avantage de Moovit : elle est participative. Les usagers créent les cartes et peuvent donc signaler un changement de place d’un arrêt de bus ou un problème en temps réel. Un regret toutefois, elle est, dans la plupart des cas, trop optimiste sur les temps de trajets.

     

    Citymapper, la plus complète. C’est celle qui propose le plus grand choix de trajets intermodaux. Outre les traditionnels bus et transports ferrés, elle intègre les trajets en Uber et en Autolib – avec annonce des bornes les plus proches, la place dont elles disposent et le trafic en temps réel. Mais aussi, et c’est la seule, le parcours en Vélib – là encore en indiquant les stations les plus proches et leur disponibilité – à pied… Ainsi que le nombre de calories dépensées par déplacement ! Autre atout : l’annonce des gares à proximité (ferré, bus, tram) avec les prochains passages, la possibilité de signaler un problème en temps réel. Et bien sûr, elle signale les incidents sur les lignes.

    Source :leparisien.fr

Retour