fren

Tout comprendre aux nouveaux tarifs de la SNCF

  • Tout comprendre aux nouveaux tarifs de la SNCF

    Tout comprendre aux nouveaux tarifs de la SNCF

    Fin des iDTGV, plus billets Prem’s et de Ouigo, abonnement illimité… Avant l’ouverture des ventes des billets de train des nouveaux TGV l’Océan et Ouest, petit point sur les dernières nouveautés tarifaires annoncées par la SNCF.

    Les premiers billets pour les nouvelles lignes à grande vitesse Paris – Rennes et Paris – Bordeaux seront mis en vente mercredi 15 mars. Grâce à ces nouvelles lignes, Paris – Bordeaux se fera en 2h04 au lieu de 3h14 et Paris – Rennes 1h25 contre 2h04. En parallèle, la fréquence des trajets sur une même journée va augmenter.

     

    La SNCF profite donc de l’amélioration de ses services pour augmenter le prix sur ces lignes de 6 à 10 euros en moyenne, respectivement pour Rennes et Bordeaux. Mais, l’entreprise ferroviaire précise que le prix des abonnements ne changera pas.

     

    Notamment, annoncée en grande pompe début 2017, la carte d’abonnement illimitée pour les 16-27 ans moyennant 79 euros d’abonnement par mois. Toutefois, le jeune, qui souscrit à un engagement de trois mois minimum, doit penser à réserver ses billets (ouverture un mois à l’avance) d’autant plus que le nombre de places est très limitée dans les trains qui circulent en période de pointe.

     

    La fin des iDTGV

     

    Annoncée le 6 mars, la SNCF met effectivement fin à son service à bas coût iDTGV. Tous ces trajets seront maintenant assurés par des TGV. L’intégralité des petits prix iDTGV devient des tarifs Prem’s, précise l’entreprise ferroviaire qui se veut ainsi rassurante sur le fait que certains billets de train resteront à des prix accessibles. La SNCF annonce même « un volume de billets Prem’s qui double sur TGV Atlantique ».

     

    Les billets Prem’s sont vendus à des prix de départ de 20 euros pour Rennes et 25 euros pour Bordeaux. « Il y aura toujours des TGV 100% Prem’s avec la garantie pour les clients de trouver des billets Prem’s jusqu’à la dernière minute », précise l’entreprise ferroviaire dans un communiqué. Toutefois, il faudra très probablement pouvoir être flexible sur ses horaires pour pouvoir acheter un tel billet « à la dernière minute ».

     

    Autre service à bas coût de la SNCF : les Ouigo. Son offre petits prix débarque à Bordeaux dès le 2 juillet avec deux aller-retour par jour, en direction de Massy TGV et Roissy. Déjà présent à Rennes, Ouigo va proposer deux liaisons supplémentaires en direction de Tourcoing et Strasbourg.

     

    Du Wifi dans le train ?

     

    « Grâce au saut qualitatif de services et d’innovation, je veux capter 100% de la clientèle aérienne », annonce Rachel Picard, la directrice générale de Voyages SNCF. Notamment, comme annoncé mi-décembre 2016, la SNCF développe TGV Connect, son service de connexion internet dans les trains. Les voyageurs de la ligne Paris-Lyon sont les premiers à pouvoir en profiter. Progressivement, l’entreprise ferroviaire va équiper tous ses trains, et d’ici la fin de l’année 2017, TGV Connect pourra être utilisé par 80% des voyageurs. Mais, de là à « capter 100% de la clientèle aérienne »…

Retour