fren

Le ferroviaire régional prend le train de l’innovation

  • Le ferroviaire régional prend le train de l’innovation

    Le ferroviaire régional prend le train de l’innovation

    Malgré le développement et la démocratisation du transport aérien, le rail reste incontournable pour des millions de Français. Les déplacements régionaux occupent une place importante dans la vie quotidienne, et le salon Sifer qui vient de se tenir à Lille illustre le dynamisme d’un secteur à la recherche permanente d’innovations. Le ferroviaire régional a encore de belles années devant lui et constitue même un modèle au niveau national et à l’étranger.

     

    Le salon du Sifer de Lille vient de fêter son dixième anniversaire sous les auspices de l’innovation technologique. Cet événement international attire des dizaines de PME fières de présenter leurs dernières trouvailles dans un environnement propice à l’innovation. En effet, la région est la première d’Europe en termes d’emplois induits dans ce secteur (14 000). Encouragées par de grands groupes comme Alstom et Bombardier à dépasser le cadre technique standard, les petites structures fourmillent d’idées dont certaines sont primées par le jury indépendant du salon.

     

    Cette année, les Trophées de l’innovation ont été remis à une poignée d’entreprises. Intensens a obtenu un prix pour sa solution Idiag Battery qui permet de signaler instantanément par SMS ou email tout problème d’alimentation. Autre innovation primée, la rame SSDTC conçue par ETF et qui permet de transporter le ballast neuf tout en chargeant le ballast devenu impropre. Une efficacité qui intéresse beaucoup d’entreprises qui attendent les derniers résultats de la campagne d’essais avant de certainement passer commande.

     

    Comme chaque année, les innovations montrent que le ferroviaire régional se modernise et offre des solutions toujours plus pratiques qui rendent ce moyen de transport. Mais les idées nouvelles et a fortiori leur mise en place sont coûteuses. C’est pourquoi cinq entreprises se sont réunies pour former Intégral. Ce groupement compte 250 salariés et a 50 millions de chiffres d’affaires cumulé. Une force de frappe non négligeable qui permet de porter des projets qui seraient trop grands sans regroupement.

    EcoVigiDriv ou l’exemple parfait des synergies

     

    Preuve, s’il en était besoin, que les regroupements fonctionnent, la solution ECOnomic VIGIlant DRIVing (EcoVigiDriv) commence à faire parler d’elle. Une grande entreprise du secteur (Alstom), plusieurs PME et même un laboratoire universitaire ont collaboré pour donner vie à une technologie révolutionnaire pour la conduite des trams. Il s’agit d’un écran transparent qui est placé au niveau du regard du conducteur. Les informations relatives à la sécurité et la consommation du tram s’affichent sans avoir à détourner le regard de la voie où les dangers et surprises sont aussi nombreux qu’inattendus.

     

    Tout n’est pas seulement une affaire de vitesse et de confort pour les usagers. Les innovations concernent tous les aspects du ferroviaire et font de ce moyen de transport une référence encore aujourd’hui.

Retour