fren

La clôture de la fusion avec Siemens pourrait être repoussée au 1er semestre 2019

  • La clôture de la fusion avec Siemens pourrait être repoussée au 1er semestre 2019

    La clôture de la fusion avec Siemens pourrait être repoussée au 1er semestre 2019

    PARIS (Agefi-Dow Jones)–Le constructeur français de trains Alstom a annoncé vendredi que la date à laquelle la fusion avec son concurrent allemand Siemens (SIE.XE) sera effective pourrait être repoussée au premier semestre 2019, du fait de procédures légales plus longues qu’estimé.

     

     

    Les deux entreprises avaient précédemment annoncé qu’elles entendaient clôturer l’opération avant la fin 2018.

    “En raison de travaux préparatoires de pré-notification extensifs et des efforts nécessaires à la collecte de données dans plusieurs pays, un retard de quelques mois entraînant une date de clôture attendue au cours du premier semestre de l’année civile 2019 ne peut être exclu,” a expliqué le groupe français. Alstom a fait ce constat alors que les deux entreprises viennent de notifier la Commission européenne en vue d’obtenir l’approbation de l’opération par le gendarme européen de la concurrence.

     

     

    Les deux groupes ont annoncé en septembre dernier un accord prévoyant que Siemens prenne le contrôle d’une nouvelle société constituée par Alstom et la filiale ferroviaire de Siemens, en vue de former ainsi le numéro deux mondial du matériel ferroviaire roulant et le numéro un de la signalisation ferroviaire. Siemens contrôlera un peu plus de 50% de l’entreprise fusionnée et sera majoritaire au conseil d’administration.

     

     

    L’accord de fusion doit être entériné par les actionnaires des deux groupes lors d’une assemblée générale mixte qui se tiendra le 17 juillet prochain.

Retour