fren
gonzoporn.cc

Un métro reliant la France à l’Andorre pourrait voir le jour

  • Un métro reliant la France à l’Andorre pourrait voir le jour

    Un métro reliant la France à l’Andorre pourrait voir le jour

    Le projet vise à relier la commune de Porta, en France, à celle du Pas-de-la Case, en Andorre. Il s’agit de creuser un tunnel de 7 kilomètres dans la montagne pour faire circuler un métro. Le coût de construction est estimé à 150 millions d’euros.

     
    Le métro est un moyen de transport courant dans les grandes agglomérations. Mais il séduit désormais aussi les communes de haute montagne. Un projet de métro, visant à relier en 11 minutes la commune de Porta (Pyrénées-Orientales), en Cerdagne française, au village du Pas-de-la-Case, en Andorre, est à l’étude selon des informations de France Bleu. Il s’agit en fait d’une vieille idée qui vient d’être relancée par les chambres de commerces de la Principauté d’Andorre et de Perpignan, qui y ont associé les autorités et les élus des deux côtés de la frontière.

     

    La construction de ce métro constitue un défi technique dans cet environnement de haute montagne: les 7 kilomètres qui séparent les deux villes, avec un dénivelé de 580 mètres, nécessiteront le creusement d’un tunnel. A cela s’ajoute la création d’une gare en sous-sol au cœur du village du Pas-de-la-Case.

     

     

    Eviter la neige et les embouteillages
    Du côté français, il faudra aussi ajouter la construction à Porta d’un poste de douanes et d’une nouvelle gare, à proximité de la ligne actuelle de chemin de fer qui relie Paris-Austerlitz, Toulouse à Latour de Carol. Enfin, un viaduc de 200 mètres sera également nécessaire pour aller de la gare jusqu’au point d’entrée du tunnel. Le projet est estimé à 150 millions d’euros, et pourrait être réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé. Des financements provenant d’Andorre, de la France, de l’Espagne et de l’Europe seront sollicités.

    La création de cette liaison donnerait un nouvel élan économique à la région, en facilitant la venue des touristes. Du côté français on espère que les visiteurs allant faire leurs courses en Andorre, s’arrêteront davantage dans la vallée de la Cerdagne.

     

     

    La création de cette liaison souterraine fluidifiera les trajets entre les deux pays, en passant outre les chutes de neige et les embouteillages qui encombrent le col du Puymorens. Le maire de Porta, Marius Hugon, y voit le “projet du siècle” et il a déjà entamé les démarches pour inscrire le projet dans son futur plan local d’urbanisme intercommunal.

     

    Deux lignes ferroviaires seront reliées à ce métro: Paris à Latour de Carol, et celle la liaison vers Barcelone. “Pour remplir le métro, il faudra plus de trains et plus de rapidité entre Paris, Toulouse, Foix, Latour de Carol et Barcelone. Il faudra aller au-delà des simples lignes régionales d’aujourd’hui”, explique   Raymond Ginesta, vice-président de la chambre de commerce d’Andorre à France Bleu.

     

     

    Mais la création de cette liaison n’en est qu’à ses balbutiements. Les discussions pour aborder tous les aspects de ce vaste projet de construction vont démarrer dans les semaines à venir entre tous les acteurs de part et d’autre de la frontière.

     

    Source: BFM

pornrip.cc 1siterip.com xxxcomics.org
Retour