fren
gonzoporn.cc

Les nouveaux trains des CFL sans conducteur?

  • Les nouveaux trains des CFL sans conducteur?

    Les nouveaux trains des CFL sans conducteur?

    LUXEMBOURG – Alstom a indiqué, dans la presse belge, que les 34 nouvelles rames acquises par les CFL, en décembre 2018, seront dotées d’un système de conduite autonome.

     

    En signant, en décembre 2018, un contrat de 360 millions d’euros avec le fabricant français Alstom, les Chemins de fer luxembourgeois (CFL) se doteront dès décembre 2021 d’un tout nouveau matériel roulant. Ces nouvelles rames se déclineront en 34 trains modulaires à deux niveaux de la gamme Coradia. Ces trains sont d’ores et déjà en service dans neuf pays européens et au Canada, précisait à l’époque un communiqué des CFL. Ils circuleront au Luxembourg, en Belgique et en France, à une vitesse maximale de 160 km/h et ils seront également équipés de wifi.

     

     

    Dans un article intitulé «Alstom soigne sa conduite» publié, ce jeudi 13 juin, dans l’hebdomadaire économique belge Trends-Tendance, on apprend, via la voix de Bernard Belvaux, managing director pour le Benelux d’Alstom, que ce nouveau matériel roulant sera également équipé d’un système pour le moins innovant. «Dans le cadre du contrat luxembourgeois», précise Bernard Belvaux, «nous avons fait une présentation du système de conduite autonome ATO». Qualifié «d’aide à la conduite», le système ATO pourrait, à terme, «assurer seul la conduite de la rame».

     

    Un des objectifs? Réduire la consommation

    Contactés ce jeudi après-midi, les CFL ont confirmé que les 34 rames étaient bel et bien commandées. «Ces rames sont actuellement en construction et la livraison se fera à partir de la fin de l’année 2021», a souligné par e-mail, Alessandra Nonnweiler, chargée de gestion au service communication des CFL. «Concernant la digitalisation, il faut bien distinguer conduite automatisée et conduite autonome. Des analyses sont en cours, mais il est encore beaucoup trop tôt pour vous présenter un plan d’action concret».

     

     

    Bernard Belvaux ajoute encore dans l’article du Trends-Tendance que «grâce au système ATO, des algorithmes optimiseront les accélérations et les freinages» avec un objectif précis: «Réduire la consommation en économisant 30 à 40% d’énergie», car à l’heure actuelle, «la consommation d’un train varie d’un conducteur à l’autre». Le système ATO permettrait également aux CFL «d’augmenter la capacité en trains sur le réseau» et, surtout, «d’améliorer la ponctualité». Les navetteurs gagneront-ils du temps, à l’avenir, sans le moindre conducteur aux commandes des trains?

     

    Source :  L’essentiel

pornrip.cc 1siterip.com xxxcomics.org
Retour