fren

Le Grand Paris sur de bons rails – Ouverture d’une plateforme unique de formations aux métiers du secteur ferroviaire

  • Le Grand Paris sur de bons rails – Ouverture d’une plateforme unique de formations aux métiers du secteur ferroviaire

    Le Grand Paris sur de bons rails – Ouverture d’une plateforme unique de formations aux métiers du secteur ferroviaire

    Sur le site de son école L’EA-ITEDEC à Aubergenville, la CCI Paris Ile-de-France a décidé l’installation d’une plateforme unique en France pouvant accueillir, d’ici juin 2019, des formations innovantes dans les domaines de la pose de voies ferrées, de caténaires et d’équipements de signalisation.

     

     

     

    Le long de 600 mètres de voies, l’objectif sera d’accompagner le développement du Grand Paris en préparant à l’acquisition de compétences, en adéquation avec les besoins des entreprises, qui assurent la maintenance des 1 299 km de Transilien, 587 km de RER et 220 km de métro en Ile-de-France. A cela s’ajoute la construction des 200 km du Grand Paris Express d’ici 2024.

     

     

    L’Ile-de-France concentre plus de 40% de l’activité nationale dans le domaine ferroviaire, principalement autour des projets du Grand Paris et du fonctionnement habituel de la métropole parisienne, la Région Ile-de-France souhaitant investir 1.5 milliard d’euros d’ici 2020 dans ce secteur. On estime qu’à horizon 2025, le nombre d’emplois de la filière va progresser de 4 % par rapport à 2020, pour un besoin net de 13 750 recrutements d’ici à 2025. Le secteur ferroviaire constitue donc un vecteur d’emplois pour l’avenir.

     

     

    La CCI Paris Ile-de-France a opté, dès 2017, pour l’ouverture de formations de pré-qualification à l’entretien des rails, de chefs d’équipe et de conducteurs de travaux ferroviaires. Dès 2019, des formations de conducteurs de nacelle, de poseurs de caténaire, de voies et d’appareils de voie, de conducteurs de pelle rail-route et de câbleurs des installations de signalisation suivront. A cette fin, L’EA-ITEDEC a mis en place une plateforme qui sera dotée d’équipements de pointe, offrant la possibilité de maîtrise des techniques professionnelles (soudure, maçonnerie, mesures, etc.).

     

     

    En pratique, les formations couvriront des niveaux pré-bac à bac +3, s’adressant tout aussi bien à des jeunes en poursuite d’étude, des salariés du secteur ferroviaire en postes ou des personnes en reconversion professionnelle.

     

     

    « La CCI Paris Ile-de-France a souhaité mettre en place ce projet unique en France, avec le soutien de ses partenaires, parmi lesquels le Conseil départemental des Yvelines, l’Agence d’insertion Activity, le Fonds de revitalisation de l’Etat la Direccte, Bouygues énergie, TAES et EOLE/SNCF, pour aider les entreprises qui aménagent les transports ferroviaires pour les villes de demain à garantir la montée en compétences de leurs salariés et à recruter des jeunes formés à ces métiers d’avenir » explique Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France.

     

     

    Plus d’informations sur L’EA, les écoles des éco-activités

     

     

Retour