fren

La SNCF Recrute 4500 Personne en 2019

  • La SNCF Recrute 4500 Personne en 2019

    La SNCF Recrute 4500 Personne en 2019

    Pour faciliter les candidatures, l’entreprise lance une nouvelle plateforme de recrutement centrée sur l’expérience du candidat :

    www.sncf.com/fr/groupe/newsroom/plateforme-recrutements-2019

    Plus ergonomique, plus simple, son objectif est de répondre aux usages des postulants et simplifier le traitement des 250 000 candidatures annuelles.

     

    Une plateforme de recrutement centrée sur les candidats
    Le site de recrutement proposé aux candidats souhaitant rejoindre le groupe SNCF évolue. Plus ergonomique, plus simple et innovant, l’objectif est de répondre aux usages des postulants et simplifier le traitement des 250 000 candidatures annuelles.

     

    Cette nouvelle plateforme est centrée sur l’expérience du candidat : SNCF personnalise ses recherches et l’accompagne. Celui-ci peut rechercher un poste en indiquant ses critères ou répondre à un quiz qui le dirigera vers des métiers qui pourraient lui correspondre. Dès février, le candidat pourra déposer son CV sur le site par un “cliquer-glisser” et obtenir des offres liées aux compétences identifiées. Les démarches pour postuler sont également facilitées et plus rapides.

     

    Les internautes ont la possibilité de découvrir les métiers du groupe public ferroviaire (GPF) et échanger avec les collaborateurs. En effet, 60 ambassadeurs répondent aux questions et partagent leur expérience. À partir du 31 janvier, “Willbot”, l’agent conversationnel du site, sera à leur disposition pour rechercher une offre et répondre à leurs questions.
    Pour les agences de recrutements SNCF, cette nouvelle plateforme offre une meilleure efficacité pour sélectionner les candidats : consultation des candidatures grâce à un carrousel, recherche des candidats par mots-clés, accès direct à Linkedin, demande rapide d’informations complémentaires, etc. Un suivi du sourcing jusqu’au recrutement est aussi possible.  Les agents peuvent consulter le parcours de recrutement des candidats et accéder aux commentaires concernant les tests réalisés.

     

    Ces innovations sont des atouts majeurs pour améliorer l’efficience du recrutement et faire connaître les divers métiers du GPF. L’enjeu est de “demeurer un employeur de référence et de préférence” affirme Françoise Tragin, directrice du recrutement SNCF. En effet, l’entreprise doit développer son attractivité dans un contexte de transformation. Son objectif est également d’atteindre  le volume de recrutements prévu en 2019 sur un marché de l’emploi fortement concurrentiel et dynamique, et où les candidats sont très courtisés.

     

    Cette année, le GPF projette de recruter 4 500 personnes en CDI, dont 900 à 950 cadres, et également 4 000 alternants pour l’école des métiers SNCF. Les compétences sollicitées concernent essentiellement les métiers techniques : aiguilleurs du rail,  techniciens de maintenance de la voie ou du matériel, électriciens, conducteurs de trains et de Trams-Trains, agents d’escale ferroviaire, etc. La moitié des besoins est localisée en Île-de-France. En 2018, le groupe SNCF a été classé 2ème employeur de France dans une enquête réalisée par Le Figaro Économie en partenariat avec Cadremploi.

     
    Chiffres recrutement 2018
    4 410 recrutements en CDI dont 19% de femmes par le GPF
    Parmi ces nouveaux embauchés :

    7% de personnes résidant en Quartier Prioritaire
    61 personnes justifiant d’une Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé
    48% des recrutements ont été réalisés chez SNCF Réseau, 46% chez SNCF Mobilités et 6% dans l’EPIC SNCF.
    3 500 000 visiteurs sur le site emploi
    250 000 candidatures à des offres de postes en CDI reçues par le GPF
    30 000 réponses sur le recrutement adressées via les réseaux sociaux

pornrip.cc 1siterip.com xxxcomics.org
Retour