fren

La réalité virtuelle, nouvel outil de la SNCF pour sensibiliser les jeunes à la sécurité ferroviaire

  • La réalité virtuelle, nouvel outil de la SNCF pour sensibiliser les jeunes à la sécurité ferroviaire

    La réalité virtuelle, nouvel outil de la SNCF pour sensibiliser les jeunes à la sécurité ferroviaire

    55 morts et 34 blessés graves : c’est le bilan des accidents survenus sur les voies ferrées en 2017. Pour sensibiliser les plus jeunes, la SNCF intervient dans les lycées pour faire vivre une expérience en réalité virtuelle, dans la peau d’un témoin d’accident.

     

     

    Le 17 juin 2015, trois jeunes se sont introduits sur les voies ferrées. L’un d’eux n’est jamais revenu” : c’est par ces mots que débute le film en réalité virtuelle qu’ont découvert les élèves du lycée Claude Chappe à Arnage, près du Mans. L’objectif : les mettre dans la peau de Philippe, témoin de cette collision entre un jeune et un train, qui revit l’accident en cauchemar chaque nuit, à 2h38.

     

     

    La réalité virtuelle, un outil d’immersion
    Depuis des années, la SNCF fait de la prévention dans les établissements scolaires en diffusant des récits de témoins d’accident. “Ça les touche beaucoup, explique l’un des intervenants Jérôme Leboucher, mais _ils sont plus curieux avec la réalité virtuelle et les nouvelles technologies_”. “La prise de conscience est d’autant plus forte avec le film”, ajoute Adeline Geslin, responsable communication de SNCF réseau dans les Pays de la Loire.

     

    De fait, pendant 2 minutes 30, les lycéens sont plongés dans ce cauchemar éveillé : quelques sursauts, des mains serrées avec la voisine, le film fait son effet sur certains élèves. “Ça fait peur, avec la réalité virtuelle on s’y croit vraiment”, lance Mylène, une fois le casque enlevé. De son côté, Coralie a été un peu secouée. “Quand je rentre chez moi, je traverse les voies même s’il y a un tram, reconnait l’adolescente. Je pense que je vais faire plus attention !”.

     

     

    Des chiffres alarmants sur la sécurité ferroviaire
    La SNCF a lancé cette campagne au vu du bilan inquiétant de l’année 2017 en ce qui concerne la sécurité sur les voies. “On a eu plus de 10.300 intrusions de personnes sur les rails ou près de trains dans des endroits non autorisés, explique Adeline Geslin. L’idée c’est de renforcer le dispositif de prévention en s’adaptant à des nouvelles technologies comme la réalité virtuelle, pour mettre en situation”.

     

     

    Le danger est réel : 55 morts et 34 blessés graves l’an dernier dans ces accidents. “On essaie de faire comprendre aux jeunes qu’il ne faut jamais aller sur les voies, il y a un risque de collision ou d’électrocution, précise Jérôme Leboucher. C’est arrivé il y a six mois à Sablé-sur-Sarthe, un jeune est monté sur le toit d’une locomotive et s’est fait électrocuter avec un courant 1.500 volts”. Le week-end dernier, c’est à Rennes qu’une jeune femme de 22 ans s’est brûlée en étant montée sur un train à l’arrêt pour prendre des photos.

     

    Source: France Bleue

     

     

pornrip.cc 1siterip.com xxxcomics.org
Retour