fren

Face à l’explosion des vols de câbles, Infrabel a trouvé une solution mais… “la législation belge ne le permet pas”

  • Face à l’explosion des vols de câbles, Infrabel a trouvé une solution mais… “la législation belge ne le permet pas”

    Face à l’explosion des vols de câbles, Infrabel a trouvé une solution mais… “la législation belge ne le permet pas”

    Le nombre de vols de câbles le long des voies de chemin de fer a triplé entre 2017 et 2018 : 104 vols ont été comptabilisés en 2017, 315 en 2018, soit quasiment un par jour. L’entreprise qui gère le réseau de chemin de fer et la police ne savent plus comment enrayer le phénomène.

     
    Cette nuit, il y a eu 3 vols sur le réseau belge, dont un à Charleroi. Conséquence de ce seul fait sur la ligne 132 : 8 trains supprimés et 100 minutes de retard. C’est dans l’une des 20 cabines de signalisation qu’est arrivée l’alerte. En 2018, les systèmes se sont enclenchés 315 fois, après plusieurs années de baisse.

     

    “L’année dernière, 2018, deuxième moitié de cette année, ça repart en flèche, pour avoir même 84 faits sur le seul mois d’octobre. C’était manifestement l’œuvre d’une bande organisée”, confie Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel, gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire.

     

    Cette bande a été arrêtée et 19 tonnes de cuivre ont été retrouvés. Mais ces dernières semaines, les vols ont repris. Les gestionnaires du réseau ont-ils une solution ? L’une d’elles a été présentée en novembre dernier : un drone civil. Problème : il ne peut toujours pas voler.

     

    “La technique est là, les moyens financiers, on peut les mobiliser, parce que c’est important pour les usagers de notre réseau, mais il faut que le cadre législatif évolue, et notamment qu’on puisse faire de la surveillance aérienne, et aussi un vol hors vue de son pilote, ce que la législation belge ne permet pas encore”, ajoute Frédéric Sacré.

     

     
    L’aluminium: bonne ou mauvaise idée ? 

    D’autres mesures sont bien en place, comme le remplacement du cuivre par l’aluminium.

     

    “C’est une solution qui prend du temps : on a 7.600 km de lignes, on ne peut pas remplacer tout le câble au même moment, note encore le porte-parole d’Infrabel. Ensuite, ce n’est sans doute pas non plus une bonne solution parce qu’aujourd’hui l’aluminium est peu convoité parce qu’il est beaucoup moins cher, mais on ne sait pas ce que le cours de l’aluminium fera dans les années à

    venir”.

     

    Câbles enterrés, durcissement des poursuites en justice : ces deux mesures ont freiné les voleurs, qui ont ralenti le trafic en 2018 en moyenne 2h20 par jour.

     

    Source: RTL

pornrip.cc 1siterip.com xxxcomics.org
Retour