fren

Une femme à la tête de la SNCFT

  • Une femme à la tête de la SNCFT

    Le 6 mai, le ministère tunisien du Transport a annoncé la nomination de Mme Sabiha Derbal en qualité de présidente-directrice générale de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) en remplacement de M. Mokhtar Sadok atteint par la limite l’âge.
    Ce dernier a occupé plusieurs postes à responsabilité au sein de l’entreprise ferroviaire publique avant d’en assurer la présidence du 26 mars 2014 au 6 mai 2015. Il début sa carrière en occupant de 1979 à 1982 le poste d’Inspecteur de transport de la région de l’étoile minière avec résidence à Metlaoui, chargé de la gestion des gares et de l’exploitation des trains et essentiellement du transport de phosphates. En 1996, il devient Chef d’établissement de Tunis ville, chargé de l’exploitation et de l’activité voyageurs de banlieue et de grandes lignes à la direction du transport de Tunis. Puis en 1999, Directeur commercial à l’Unité d’Affaires du transport de Banlieue avant de devenir en 2007 Directeur du Département de la Communication et des Relations Extérieures chargé des relations avec les médias et de la coopération internationale.
    Avant d’assurer la présidence de la SNCFT, Mokhtar Sadok a été durant deux ans Directeur central de l’unité d’affaires grandes lignes.
    La nomination de Sabiha Derbal intervient dans un contexte d’importants changements dans la direction des entreprises publiques tunisiennes et de fortes tensions à l’intérieur même de la SNCFT. En avril dernier, des cadres de l’entreprise s’étaient même rassemblés devant la gare de Tunis pour protester contre « leur marginalisation, leur exclusion et l’absence de perspectives d’évolution professionnelle ». Cette nomination intervient donc à un moment crucial pour l’entreprise qui doit faire face à une chute des recettes qui pourrait remettre en cause son existence même.

Retour