fren

Un service de fret ferroviaire relie un port chinois à la Belgique

  • Un service de fret ferroviaire relie un port chinois à la Belgique

    Un service de fret ferroviaire relie un port chinois à la Belgique

    Un service de train de marchandises a été lancé reliant un port de la province chinoise du Hebei (nord) à la Belgique, une autre ligne pour le fret entre la Chine et l’Europe.

     

     

    Un train transportant 41 conteneurs de produits locaux, tels que du kaolin et de la levure, a quitté jeudi midi le port de Jingtang à Tangshan, marquant l’inauguration du service.

     

    Le train parcourra 11.000 kilomètres vers la ville belge d’Anvers, en traversant le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne et l’Allemagne, a annoncé Xu Fengyi, chef des douanes de Tangshan.

    Le service ferroviaire réduira le temps de transport de 45 jours actuellement par bateau à juste 16 jours.

     

     

    Tangshan, à 150 km de Beijing et situé au nord de la mer de Bohai, vient de développer 32 km de ses 230 km de côte à usage commercial, où se trouvent deux zones portuaires, Jingtang et Caofeidian. La ville a traité 573 millions de tonnes de marchandises l’année dernière, a-t-on appris du gouvernement municipal.

     

    Le nouveau service ferroviaire de fret offre une nouvelle voie, non seulement pour le fret de Beijing, de Tianjin et du Hebei vers l’Europe, mais aussi pour celui du Japon et de la République de Corée, via la Chine, a expliqué M. Xu.

Retour