fren

TSO met en service un train béton sur mesure pour les voies du Crossrail

  • TSO met en service un train béton sur mesure pour les voies du Crossrail

    Dans le cadre de la construction de la future liaison Crossrail, à Londres, TSO qui fait partie du groupement ATC (Alstom, TSO, Costain), s’équipe d’un train béton, véritable centrale à béton sur rail.
    Il s’agit d’un train béton qui appartient à TSO et qui a été conçu pour la pose des voies du tunnel sous la manche. Depuis cet emblématique chantier ferroviaire, le train béton est sorti à deux reprises pour des chantiers ferroviaires. Pour celui de Crossrail, TSO a décidé de le repenser entièrement et de l’adapter à ce projet d’infrastructure au cœur de Londres. Le bureau d’étude Corea, concepteur du train d’origine et de la nouvelle version et les ateliers d’Occitanie ont réalisé à la demande de TSO, une véritable reconstruction et ont livré un tout nouveau train béton qui a franchi à nouveau la Manche à la fin du mois de mai.
    Avec une capacité de 250 m³ de béton, une longueur de 22 wagons sur près de 490 m, un poids total en charge de 1 500 t et un pompage du béton à 350 m de distance, ce train béton est une imposante usine sur rail.
    Il est composé de douze wagons agrégats, entre lesquels un tapis extracteur et un convoyeur permettent le transfert vers le malaxeur, d’un wagon d’eau, d’un wagon énergie composé de deux groupes électrogènes avec filtres à particules, de deux wagons ciment d’une capacité totale de 100 t de ciment et équipés de fonction de stockage et de distribution de sachets de fibres plastiques et de deux cuves d’adjuvants intégrées, d’un wagon malaxeur, d’un wagon souille pour le stockage de béton non conforme ou pour récupérer les résidus du nettoyage de la conduite de pompage, d’un wagon pompe, d’un ou deux wagons personnel et d’un wagon de stockage.
    L’ensemble de cet immense train sera poussé par un tire-train, un engin de traction spécifiquement conçu pour ce chantier qui possède une force de traction supérieure à 70 t et qui se déplace à vitesse lente et constante dans des pentes de 3,7%.

Retour