fren

Thello veut lancer des trains à grande vitesse en France

  • Thello veut lancer des trains à grande vitesse en France

    Thello veut lancer des trains à grande vitesse en France

    La compagnie ferroviaire Thello, filiale française de l’entreprise publique italienne Trenitalia, a l’intention de lancer rapidement des trains à grande vitesse en France, a annoncé son PDG. “Notre idée est de développer des services de lignes à grande vitesse internationaux depuis la France d’ici 2020”, en commençant vraisemblablement par Paris-Milan et Paris-Bruxelles, a déclaré à des journalistes le PDG de Thello, Roberto Rinaudo.

     

     

    Les liaisons transfrontalières sont ouvertes à la concurrence depuis décembre 2009, mais les trains à grande vitesse passant les frontières sont pour l’instant exploités en bonne intelligence entre la SNCF et ses voisins.

     

     

    Thello s’intéresse également à Paris-Bordeaux, une ligne qui comme les autres liaisons TGV intérieures devrait s’ouvrir à la concurrence en décembre 2020, a ajouté Roberto Rinaudo. “On est en train déjà de réserver les sillons”, les créneaux de circulation des trains, a-t-il précisé.

     

     

    Thello compte adapter à la clientèle française les offres développées ces dernières années par Trenitalia en Italie, en utilisant le même matériel –qui devra être homologué en France. Il envisage de faire baisser les prix de 25% environ, comme cela a été le cas avec l’arrivée de la concurrence dans la grande vitesse en Italie, en 2012.

     

     

     

    “Etre présents sur le TER”

    “Nous avons aussi l’intention d’être présents sur le TER, donc sur la courte distance, avec la participation aux appels d’offres” que devraient pouvoir lancer les régions qui le souhaitent à partir de la fin 2019, a indiqué Roberto Rinaudo.

     

    Thello exploite depuis décembre 2014 trois allers-retours par jour d’un train classique entre Nice et Milan (dont un est prolongé certains jours depuis Marseille), et la compagnie a passé un accord avec la région Paca pour que les abonnements aux TER soient aussi valables sur ses trains moyennant un petit supplément. Elle discute avec Paca qui a déjà lancé un “appel à manifestations d’intérêts” pour préparer l’ouverture de ses trains régionaux à la concurrence, a relevé Roberto Rinaudo.

     

     

    Thello était à l’origine une coentreprise entre Veolia Transports (devenu Transdev) et Trenitalia. Le groupe italien en est devenu le seul actionnaire en 2016. Outre la liaison Marseille-Nice-Gênes-Milan, la compagnie exploite depuis 2011 des trains de nuit Paris-Milan-Venise, dont elle vient de rénover les voitures.

Retour