fren

Signature d’un accord de coopération entre la Thaïlande et le Japon

  • Signature d’un accord de coopération entre la Thaïlande et le Japon

    Le 26 mai sera signé à Tokyo un accord de coopération entre la Thaïlande et le Japon en vue de la construction de deux lignes de chemins de fer, l’une entre Bangkok et Chiang Mai, dans le nord, et l’autre, est-ouest, entre Kanchanaburi et Aaranyaprathet. La première longue de 670 km sera apte à 250 km/h. Le coût de réalisation est estimé à 10,5 milliards €. Elle sera financée via un prêt du Japon au taux d’intérêt de 1,5%/an. La mise en service de cette ligne est prévue en 2019.
    La seconde ligne de 574 km partira de Kanchanaburi, passera par Bangkok puis Chachoengsao, le port de Laem Chabang (province de Chon Buri), pour rejoindre Aranyaprathtet (province de Sa Kaeo), à proximité du Cambodge. Il ne s’agit pas dans ce cas de construire une nouvelle ligne mais simplement de combler les liens manquants et de mettre à double voie l’actuelle ligne à voie métrique.
    Dans les deux cas, l’accord prévoit que le Japon prendra en charge les études, les appels d’offres, la construction et la maintenance. L’accord comprend trois parties: les travaux de génie civil, les systèmes et la construction/maintenance.
    Dans le même temps, le ministre thaïlandais des Transports, Prajin Juntong, a indiqué que le projet de construction d’une ligne nouvelle entre Bangkok et Nong Khai par les Chinois sera lancé d’ici la fin de cette année. Financé par un prêt chinois au taux d’intérêt légèrement supérieur à 2%, cette réalisation comprendra quatre phases. Les travaux de construction des phases 1 (Bangkok-Kaeng Khoi) et 3 (Kaeng Khoi-Nakhon Ratchasima) débuteront en octobre prochain. Ceux des phases 2 (Kaeng Khoi-port de Map Ta Phut) et 4 (Nakhon Ratchasima-Nong Khai) commenceront en décembre 2015. Les phases seront mises en service graduellement entre décembre 2017 et mars 2018.

Retour