fren

Le STIF a un nouveau directeur général: Laurent Probst

  • Le STIF a un nouveau directeur général: Laurent Probst

    Après le départ de Sophie Mougard le 17 mars 2016, on attendait de savoir qui allait lui succéder à la direction générale du STIF. Finalement c’est Laurent Probst qui a été retenu par Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et le STIF le 30 mars.
    Agé de 38 ans, Laurent Probst est ingénieur en chef des Ponts, Eaux et Forêts, ancien élève de l’école Polytechnique et titulaire d’un master de la London School of Economics. Pendant plus de dix ans au service de l’Etat dans le domaine des transports, il s’est particulièrement spécialisé dans les questions de financements aux postes de chef de la Mission du financement des infrastructures, puis chef de la Mission d’expertise des Partenariats Publics-Privés. Il a enfin été sous-directeur de la gestion du réseau autoroutier concédé entre 2012 et début 2016, où il a géré les contrats de concessions autoroutières, secteur qui représente 11 milliards € de chiffre d’affaires annuel, plus important donc que celui du STIF. A la tête d’une équipe pluridisciplinaire regroupant des cadres juridiques, techniques, et financiers, il a négocié plusieurs avenants aux contrats de concession, notamment ceux relatifs au plan de relance autoroutier, qui ont été conclus mi-2015.
    Laurent Probst a également été conseiller auprès de Valérie Pécresse pendant plus de trois ans, d’abord en tant que conseiller pour les affaires financières et immobilières au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, puis en tant que directeur adjoint de cabinet chargé de la réforme de l’Etat au ministère du Budget. Depuis janvier 2016, Laurent Probst était conseiller en charge des transports au cabinet de Valérie Pécresse.

Retour