fren

Le président des Ferrovie Nord Milano démissionne

  • Le président des Ferrovie Nord Milano démissionne

    Le scandale est à la hauteur du détournement de biens publics dont est accusé le président des Ferrovie Nord Milano, Norberto Achille. La Brigade financière italienne qui a épluché les comptes des FNM pour la période 2008-2014, a mis à jour une utilisation de la carte bancaire de l’entreprise pour des achats privés estimée à près de 600 000 €. Norberto Achille qui préside les FNM depuis 1998, a ainsi souscrit un abonnement à une chaîne de télévision privée, acheté des vêtements, réglé des paris sportifs, acheté des équipements électroniques pour près de 110 000 €, acquis deux véhicules automobiles pour son fils pour 220 000 €, investi dans des peintures d’artistes, réglé pas moins de 120 000 € d’amendes, etc. Rien ne semblait devoir arrêter la frénésie de dirigeant d’une entreprise détenue entre autre à 57,57% par la Région Lombardie, 14,7% par les FS et 3,74% par le Groupe Gavio.
    Démis de ses fonctions de président des FNM, Norberto Achille est poursuivi pour détournement de biens publics par le Tribunal de Milan. Il est remplacé par le vice-président Luigi Cardinetti.
    La brigade financière entend désormais étendre son enquête à l’ensemble de la période durant laquelle N. Achille a dirigé les FNM.

Retour