fren

Le premier véhicule sur rails virtuels au monde va démarrer sa phase d’essai à Zhuzhou

  • Le premier véhicule sur rails virtuels au monde va démarrer sa phase d’essai à Zhuzhou

    Le premier véhicule sur rails virtuels au monde va démarrer sa phase d’essai à Zhuzhou

    Selon rednet.cn, le tout premier véhicule sur rails virtuels au monde, baptisé tramway rapide sur rails autonome (TRA), a entamé le 8 mai ses premiers tests. Ces derniers se dérouleront pendant trois mois dans la ville de Zhuzhou, dans le Hunan, province située dans le centre de la Chine. Le TRA a été développé par la China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC).

     

     

    Il s’agit d’une nouvelle étape importante pour le CRRC qui a su développer avec succès et de façon indépendante depuis octobre 2017 son propre système TRA et qui entame aujourd’hui le processus de commercialisation.

     

     

    Selon Fu Cuiqing, ingénieur adjoint auprès du 4e Groupe d’étude et de conception de la Société des chemins de fer de Chine, le TRA ressemble à un tramway au niveau de la forme, de la longueur et de l’aménagement des wagons.

     

     

    Dotés de trois voitures, le TRA peut transporter jusqu’à 307 passagers, une capacité qui peut être augmentée en rajoutant des voitures si nécessaire. Sa vitesse maximale est de 70 km/h, ce qui devrait permettre de lutter contre les embouteillages en ville.

     

     

    À la différence d’un tramway classique qui ne peut circuler que sur une voie ferrée, le TRA est doté quant à lui de pneus en caoutchouc et roule le long d’une ligne d’essai marquée de points blancs. Le véhicule est contrôlé à l’aide de signaux sans fils transmis via des détecteurs. Ce système assure un transport sûr, rapide et prioritaire. En outre, son coût ne représente qu’un cinquième de celui d’un tramway.

     

     

    Sa batterie lui garantit une autonomie de 25 kilomètres et sa recharge ne prend que 10 minutes. À l’heure actuelle, le TRA est capable de rouler de façon semi-autonome. Ses ingénieurs envisagent d’utiliser le système de navigation Beidou afin de parvenir à un système de navigation complètement autonome.

     

     

    Les passagers pourront prendre le TRA en scannant un code QR ou en passant leur carte de bus de Zhuzhou ou leur carte d’identité.

Retour