fren

Le budget des chemins de fer israéliens en forte hausse

  • Le budget des chemins de fer israéliens en forte hausse

    Le ministre israélien des Transports, Israel Katz, a présenté le budget de son ministère, le plus important jamais adopté en Israël: 6,43 milliards € pour développer le réseau de chemin de fer d’ici à 2020. Ce budget prévoit de consacrer 2,64 milliards € pour les projets d’électrification, 837 M.€ pour la signalisation dont l’ETCS niveau 2, 837 M.€ pour la construction de nouveaux dépôts et l’électrification des dépôts existants, la construction de la ligne Modi’in Outskirts-Rishon LeZion Rishonim au centre de l’autoroute 431 qui permettra de relier Modi’in Outskirts avec l’A1 (la liaison la plus rapide vers Jérusalem) ainsi que des équipements et terminaux de fret. Par ailleurs, 158 M. seront consacré au quadruplement de la ligne Tel-Aviv-Haïfa, la liaison entre les gares de Rishon LeZion Rishonim et Rishon LeZion Ouest (Moshe Dayan), l’agrandissement de la gare de l’aéroport Ben Gourion et la construction du contournement de Lod afin de limiter le nombre de trains qui traversent la ville.
    Une somme de 35 M.€ sera consacrée à la construction de nouvelles gares à Kfar-Menakhem (ouverture en 2017), Mazkeret Batya (toutes deux sur la ligne Ramla-Beer-Sheva et Netanya) et Netanya Sapir ou la modernisation d’autres gares. 55,5 M.€ serviront à la création de parcs-relais. Enfin, 77 M.€ dans d’autres opérations.
    L’objectif est de faire passer le nombre de trains quotidiens de 450 à 860 et d’assurer un trafic voyageurs de 70 M. par an ou plus.

Retour