fren

Lancement de la construction d’une ligne sino-mongole

  • Lancement de la construction d’une ligne sino-mongole

    Le 30 mai ont débuté les travaux de construction de la première voie ferroviaire sino-mongole aux normes internationales. Cette ligne à l’écartement 1 435 mm, la norme standard en Chine, passera par Ceke, le deuxième plus grand port sec sur l’axe commercial sino-mongol. En fait, Ceke est le point d’entrée entre la Chine et la Mongolie. Deux terminaux ferroviaires à charbon sont situés dans cette ville. La matière première provient du site d’exploitation d’Ovoot Tolgoi.
    Les voies ferroviaires de Mongolie sont à écartement 1 520 mm comme ceux de Russie ce qui entraîne des coûts supplémentaires pour le transport de fret ferroviaire entre la Chine et la Mongolie.
    Cette nouvelle ligne devrait permettre au port de Ceke de devenir le plus grand port entre les deux pays, avec plus de 30 millions de tonnes de capacité annuelle de fret. Le port a été mis en service saisonnier en 1992 et a été officiellement ouvert en 2009.
    Ce projet fait suite à la visite du président chinois Xi Jinping en Mongolie en août 2014 au cours de laquelle diverses propositions de coopération avaient été adoptées par les autorités mongoles dont celle de participer à la Ceinture économique de la Route de la Soie proposée par la Chine.

Retour