fren

Hans M. Schabert ne souhaite pas prolonger son mandat de président de Vossloh

  • Hans M. Schabert ne souhaite pas prolonger son mandat de président de Vossloh

    Hans M. Schabert, président de Vossloh depuis le 1er avril 2014, a fait savoir qu’il ne souhaitait pas prolonger son mandat de président du groupe au-delà du 31 mars 2017, date de la fin de son contrat. Il a fait valoir des raisons personnelles à cette décision. Hans Schabert a activement participé au plan de restructuration de l’entreprise mise à mal par une succession de résultats annuels déficitaires. Cette stratégie vise à recentrer Vossoloh sur son coeur de métier, à savoir l’infrastructure ferroviaire, en abandonnant notamment la construction de locomotives dont Stadler à repris une partie, celle réalisée dans l’usine Vossloh située en Espagne.
    Les deux autres membres du comité directeur du groupe, Oliver Schuster dont le mandat arrive à échéance le 28 février 2017 et celui de Volker Schenk qui expire le 30 avril 2017, verront leur mandat prolongé de trois ans.

Retour