fren

Coup dur pour le projet de liaison LGV Lyon-Turin

  • Coup dur pour le projet de liaison LGV Lyon-Turin

    Le gigantesque projet d’infrastructure ferroviaire comprenant une LGV reliant Lyon à Turin via un tunnel sous les Alpes vient de connaître un revers. La majorité écologiste et citoyenne de la ville de Grenoble a voté son désengagement du protocole de financement signé par la majorité socialiste précédente. Les 130 millions d’euros promis par le département de l’Isère, la métropole et la ville de Grenoble disparaissent donc. Les élus font valoir le coût du projet passé de 3 milliards à 30 milliards d’euros. Eric Piolle, le maire de Grenoble, indique que le projet a été conçu il y a 25 ans « sur des hypothèses de développement de transport marchandises délirantes, puisqu’elles sont en baisse depuis 20 ans ». Cet acte « politique » voulu par la municipalité de Grenoble ouvre la porte à d’autres désistements possibles, d’autant que le financement de cette LGV n’a toujours pas été bouclé, même si certains jugent que désormais le projet est lancé… Le préfet de Région, saisi par la ville de Grenoble, a fait savoir qu’il réunirait d’ici l’été un comité pour connaître les positions des différentes collectivités locales sur le sujet.

Retour