fren

Cette appli mobile se veut le Waze du rail pour informer les voyageurs de la SNCF

  • Cette appli mobile se veut le Waze du rail pour informer les voyageurs de la SNCF

    Testée sur la ligne Nancy-Metz-Luxembourg, l’appli mobile RailZ s’étend à toute la France en s’inspirant de Waze pour la route. Les utilisateurs informent les autres usagers du train en temps réel sur le trafic ou les retards. Elle a même été primée par la SNCF en 2017.

     

     
    Trains en retard ou annulés, panne de chauffage ou de climatisation à bord: une start-up a décidé de réinventer l’information temps réel des voyageurs. En s’inspirant du modèle communautaire de l’appli mobile Waze de Google pour la route, RailZ ambitionne d’informer les usagers de la SNCF grâce aux utilisateurs eux-mêmes qui signalent grâce à leur smartphone les incidents, retards ou pannes dont ils ont été témoins.

     

    L’idée de cette application collaborative est née dans l’esprit de Jonathan Jean usager de la ligne SNCF Nancy-Metz-Luxembourg et régulièrement victime d’incidents de parcours. Selon cet étudiant en 3e année à Epitech (école d’informatique), l’enjeu était de permettre aux utilisateurs de la communauté des 11.000 voyageurs quotidiens de la ligne, de corriger et d’enrichir en temps réel les données souvent imprécises de la SNCF.

    L’appli, lancée mi-2017, propose aussi aux usagers du train de signaler lorsqu’ils sont à bord, les dysfonctionnements éventuels d’éléments de confort comme la prise électrique ou la climatisation.

     

     

    Pas rancunière, la SNC distingue même la jeune application en novembre 2017 lors du concours baptisé “Sprint information Voyageurs” qu’elle avait organisé. Le créateur de RailZ (rejoint entretemps par deux autres étudiants) y décroche le premier prix parmi plusieurs autres start-up venues présenter leur projet.

     

    L’application est actuellement, au bout de neuf mois d’existence, utilisée par 4000 des 11.000 utilisateurs quotidiens de la ligne SNCF Nancy-Metz-Luxembourg. Dans un remake de David contre Goliath, les trois étudiants ont décidé d’accélérer et d’étendre leur application à toute la France, en toute indépendance par rapport à la SNCF, précisent-ils. Leur appli est téléchargeable sur iPhone et smartphone Android.

     

    Titillée par la créativité et la rapidité des trois étudiants en informatique, la SNCF ne peut que constater que réinventer l’information voyageurs devient une priorité impérative, à l’aube de l’ouverture prochaine du marché du rail à la concurrence.

     

     

    Source: BFM

Retour