fren

British Steel annonce un investissement de 50 millions de livres pour moderniser son activité de production de fil laminé

  • British Steel annonce un investissement de 50 millions de livres pour moderniser son activité de production de fil laminé

    British Steel annonce un investissement de 50 millions de livres pour moderniser son activité de production de fil laminé

    British Steel a annoncé aujourd’hui le plus important investissement dans ses activités de fabrication de la décennie : 50 millions de livres (56 millions d’euros) pour moderniser son activité de production de fil laminé.

     

     

    Cet investissement améliorera grandement la qualité et la diversité du fil laminé produit au siège de l’entreprise, à Scunthorpe (Angleterre), ce qui lui permettra de se développer sur ses marchés actuels et d’en pénétrer de nouveaux, au Royaume-Uni et ailleurs.

     

     

    Le nouveau site permettra de produire des tailles plus diverses (jusqu’à 28 mm) avec des tolérances plus strictes, ainsi que des améliorations de l’état de surface et des propriétés microstructurelles.

    Cette dépense vient s’ajouter aux 120 millions de livres déjà engagés par British Steel dans des projets d’investissement au cours de ses trois premières années d’activité, et intervient huit mois après le rachat de FNsteel, fabricant néerlandais de fil laminé de première qualité.

     

     

     

    Paul Martin, directeur général adjoint de British Steel, a déclaré : « Il s’agit d’un investissement majeur pour pérenniser notre activité, qui illustre notre engagement à fournir à nos clients les spécifications techniques les plus avancées en matière d’acier et une gamme diversifiée de produits de grande qualité.
    Cette opération renforcera notre capacité à répondre à la demande sur le marché national et nous permettra de gagner en compétitivité à l’export et d’accélérer la croissance de British Steel, conformément à la stratégie de l’entreprise. »

     

     

    L’investissement donnera lieu à une nouvelle ligne de production de fil laminé moderne, conçue et installée dans le laminoir actuel par Primetals.
    Les travaux doivent débuter cet été et l’entrée en service de la nouvelle ligne est prévue pour l’automne 2019.
    De nouveaux laboratoires viennent d’ouvrir, garantissant au laminoir des installations d’essai de tout premier plan.
    L’activité actuelle de production de fil laminé, qui emploie 300 personnes, continuera normalement pendant les travaux.

     

     

    M. Martin a ajouté : « La modernisation du laminoir permettra de s’assurer que British Steel demeure synonyme de qualité, d’innovation et de développement de produits.
    Le carnet de commande de la production de fil laminé ne cesse de se remplir. Cet investissement va nous permettre d’entretenir cet élan, en garantissant les tolérances plus strictes et meilleures qualités de surface réclamées par nos clients, surtout dans le secteur automobile.

     

     

    Avec ces investissements continus et le rachat d’entreprises complémentaires comme FNsteel, nous souhaitons devenir le fournisseur d’acier numéro un pour davantage d’entreprises dans le monde.

    Le fil laminé British Steel est utilisé dans des milliers d’applications : câbles pour pneus, ressorts de matelas, amarrages de plateforme pétrolière, câbles de pont, etc.

     

     

    Il est aussi utilisé dans les trombones, les boulons et écrous, les ressorts automobiles et les muselets.

    Richard Sims, directeur général de la branche Fil laminé chez British Steel, a déclaré : « Notre fil laminé joue un rôle essentiel dans le quotidien de nombreuses personnes, qu’il s’agisse de leur moyen de transport ou de leur lit.

    C’est l’un des produits les plus polyvalents qui existent. Par conséquent, cet investissement apportera d’importantes améliorations à nos clients, mais aussi à des centaines de millions d’utilisateurs finaux.

    Ce jour revêt également une importance particulière pour nos salariés, dont les compétences et l’engagement en faveur de la satisfaction des clients nous permettent d’investir avec une telle confiance.

     

     

    Nous nous réjouissons tous de l’ouverture de la nouvelle ligne et de la croissance sur les nouveaux marchés que cet investissement va permettre. »

    Points clés de l’activité de production de fil laminé de British Steel
    -Le laminoir à fils de British Steel à Scunthorpe a ouvert en 1976
    -Il produit un million de tonnes de fil laminé par an, d’un diamètre compris entre 5,5 et 17 mm par incréments de 0,5 mm. Il pourra désormais produire du fil laminé d’un diamètre maximal de 28 mm.

     

     

     

    Les applications sont les suivantes :
    -Frappe à froid : pour la production de fixations (boulons, écrous, tiges, rivets, goujons et tirants).
    -Cette opération nécessite des fils laminés associant formabilité, ductilité et endurance
    -Décolletage : les aciers de décolletage sont utilisés dans la production d’un grand nombre de composants de précision pour les secteurs automobile et des équipements de bureau.
    -Ces nuances sont conçues pour garantir une grande fiabilité dans les procédés de fabrication à grande vitesse
    -British Steel exporte d’importantes quantités de fil laminé, principalement en Europe
    -L’activité compte de grands clients des secteurs automobile et du tréfilage
    -Le site modernisé continuera de produire un million de tonnes de fil laminé par an, mais avec des tolérances plus strictes et une meilleure qualité de surface
    -En octobre 2017, British Steel a racheté l’entreprise néerlandaise FNsteel, qui emploie 300 personnes
    -Les produits de FNsteel sont complémentaires de ceux de British Steel
    -FNsteel, qui dispose de son propre site de tréfilage, est un fournisseur réputé auprès de ses clients du secteur automobile en Europe occidentale et au Royaume-Uni
    -Les applications pour les produits de FNsteel incluent les aciers à roulements, les chaînes et les amortisseurs

Retour